Pépites de sagesse

Deux clés importantes pour protéger votre couple

Écrit par Aisha

L’article de la semaine dernière (ma femme se refuse à moi depuis plus de 25 ans) a suscité beaucoup d’intérêt, de réactions, d’interrogations. Et je voudrais encourager quelques uns d’entre nous ce matin. Mon objectif sur cette plateforme n’est pas de donner des leçons, mais avant tout d’attirer notre attention sur ce que la Parole de Dieu nous dit, de nous interpeller et de nous encourager selon qu’il est écrit:

Mais encouragez-vous les uns les autres, jour après jour, aussi longtemps qu’on peut dire aujourd’hui, afin qu’aucun d’entre vous ne se laisse tromper par le péché et ne s’endurcisse. (Hébreux 3:13, SEM)

Ce matin, je vous partage deux constats et deux encouragements, suite à l’article de la semaine dernière:

Faites votre part dans votre couple!

Beaucoup de gens ont des difficultés dans leur couple et dans leur vie de manière générale tout simplement parce qu’ils ne pratiquent pas la Parole de Dieu. Ils savent ce que Dieu leur demande de faire, mais ne veulent pas le faire. Ils se justifient, trouvent des excuses, blâment les autres… disent “oui mais…”, et refusent tout simplement de faire leur part.

Le constat que j’ai fait, c’est que le mariage ne marche pas quand chacun reste de son côté disant: “oui mais ma femme…. Oui mais mon mari…” ou encore “Je ferai ma part quand mon mari/ma femme fera ceci…“  Tant que ce cycle est en place dans votre couple, vous n’allez pas avancer. Un des deux conjoints doit être suffisamment mature pour commencer à faire sa part tout simplement, même quand l’autre ne fait pas la sienne, en comptant sur la grâce de Dieu. Car nous ne sommes pas responsables des décisions de l’autre. Nous sommes responsables des nôtres, par contre. Et nous devrons rendre compte des décisions que nous prenons personnellement.

Donc je nous encourage… je vous encourage bien-aimé, faites votre part dans votre couple. 

Faites-vous aider quand cela est nécessaire!

Une autre chose que j’ai constaté dans les témoignages d’hommes que je vous ai partagé la semaine dernière et chez les personnes qui me contactent régulièrement en privé, c’est que beaucoup de gens attendent trop longtemps pour demander de l’aide, pour parler de leur situation à leur pasteur, à un conseiller spécialisé dans l’accompagnement de couples, et se faire aider.  Du coup, la situation empire dans leur couple. Les coeurs s’endurcissent, se refroidissent. Une distance finit par se créer. Les âmes des deux conjoints sont progressivement empoisonnées par des frustrations continues, le manque de pardon, la colère, l’aigreur, les regrets, l’amertume… Ça arrive parfois à un point de non-retour où la situation est tellement pourrie qu’il faut un miracle pour restaurer le couple.

Je veux m’adresser aux jeunes couples surtout ce matin. Obéissez à la Parole de Dieu. Faites ce que Dieu vous demande sans vous poser de questions, ni donner d’excuses. Vous vous éviterez des souffrances gratuites! Si Dieu vous dit, “ne vous refusez pas l’un à l’autre”, (1 Corinthiens 7:5) faites-Lui confiance et pratiquez tous les deux cette parole, vous et votre mari/femme. Cela va protéger votre couple.

Et si vous avez des difficultés dans votre mariage, ne restez pas là à subir pendant 5 ans, 10 ans, 30 ans en espérant que les choses changent d’elles-mêmes. N’attendez pas que la situation pourrisse. Recherchez de l’aide auprès de personnes qualifiées (un thérapeute, un conseiller chrétien, etc) pour vous aider à faire face aux challenges auxquels vous ne trouvez pas de solutions à deux. Faites-vous aider! Il y a toujours une solution.

Que la grâce de Dieu soit le partage de chacun de nous.

Excellente semaine dans Sa présence,

Aisha


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Instagram.

Au sujet de l'auteur

Aisha

Blogueuse, auteure de moncouplemesrelations.com et de faveurdivine.com, et fondatrice de CAP GRACE ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires

  • Merci soeur, il ya une chose que je reproche aux africaines, en particulier à mes maman akan. Elles ne te préparent pas à aller faire un foyer. C’est lorsque tu es déjà engagé, quand tu souffre et que tu veux en sortir, qu’elles te diront : “ma fille c’est comme ca le foyer, attrazpe ton coeur à cause des enfants, moi meme j’ai vécu cela, mais tu vois que je suis restée sans mots vous dire.”
    je veux avoir les principes bibliques pour réussir son foyer, car il n’est pas tard pour sauver son mariage. Au moins j’aurais éssayé. Merci

  • C’est l’un des meilleurs articles que j’ai lu ! Que Le Seigneur t’accorde plus de grace pour des encouragements de ce genre, les chrétiens ont tant besoin de revenir à la parole de Dieu qui la lumière sur nos sentiers. Merci Soeur Aisha !!!!

  • Bonjour Aisha. Je vous suis de tout coeur et partage votre avis.les chrétiens oublient que le mariage est le lieu par excellence d’application de la foi et de tous les préceptes de la Parole de Dieu. C’est dans le mariage que l’on peut évaluer si l’on met en réalité la Parole de Dieu en pratique
    C’est dans le mariage que l’on sait si on pardonne autant de fois que la Parole nous recommande de pardonner, que l’on sait si on aime sans soupçon, en tout temps, en supportant tout… bref le mariage est un environnement qui permet à tout chrétien de vérifier effectivement s’il est encore au stade de bébé spirituel ou fils de Dieu.
    Dieu a institué le mariage dans le but de nous bâtir davantage et non dans le but de satisfaire nos désirs ou nos passions.
    Soyez bénie Aisha.Que Dieu vous fortifie et bénisse votre ministère. Au nom de Jésus.Amen.

%d blogueurs aiment cette page :