Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. (1 Tim 5 :8)

Un des mensonges que l’ennemi nous fait croire, c’est qu’on a le temps ; qu’on peut faire de mauvais choix aujourd’hui, en disant : « je vais me rattraper ».

La vérité c’est que même si Dieu restaure les années perdues, il y a des choses que l’on ne pourra jamais rattraper, des choses qui ne seront plus jamais comme avant.

Certaines personnes, par exemple, ont décidé de poursuivre leur carrière professionnelle en se disant, « je me rattraperai avec mes enfants après ». Mais quel mensonge !

Après, il sera trop tard. Les années de jeunesse ne reviendront plus jamais. Il y a une saison de la vie de l’enfant où on peut l’influencer significativement, sans trop faire d’efforts. A partir d’un certain moment, dans l’adolescence, les choses changent.

Le temps passe…

Quelquefois, certaines personnes laissent la distance se creuser entre leur femme et leurs enfants et eux (distance physique ou émotionnelle ; ils sont là sans être présents), et finissent par les perdre.  Ils finissent leur vie, pleins de regrets, disant : « si je savais… »

Steve Jobs, le fondateur d’Apple a dit ces quelques mots sur son lit de mort :

« Je suis arrivé au summum du succès dans les affaires. Aux yeux des autres, ma vie a été le symbole de la réussite. Cependant, en dehors du travail, j’ai ressenti très peu de joie. […] En ce moment, allongé sur ce lit d’hôpital, me remémorant toute ma vie, je me rends compte que toutes les accolades et les richesses dont j’étais si fier sont devenues insignifiantes maintenant que ma mort est imminente. […] Quelle que soit l’étape où vous en êtes en ce moment, à la fin, vous devrez faire face au jour où le rideau tombe. S’il vous plaît, préservez votre famille comme un trésor, aimez votre mari, votre femme, aimez vos amis … Traitez tout le monde avec respect et restez amical avec vos voisins. »

Si Dieu vous a donné une famille, un conjoint des enfants, investissez en elle, aujourd’hui. Ne remettez pas à demain.  Prenez soin de ceux que Dieu vous  confiés.

Ne te vante pas du lendemain, Car tu ne sais pas ce qu’un jour peut enfanter (Proverbes 27 :1)

Quand vous êtes à la maison, soyez 100% présent. Disponible. Investissez du temps. Semez de l’amour, de la joie… Ne remettez pas à demain… Car qui sait, ce qui arrivera demain ?

Amen ?

Que la grâce de Dieu abonde dans nos vies !

Bon week-end à tous.

25 Shares:
7 comments
  1. Aicha
    Merci pour ce billet mais malheureusement très peu de personnes le savent
    En ce qui me concerne ma famille est sacrée et j’essaie de m’investir d’avantage à la rendre heureuse à l’accompagner mais mon épouse en dépit du fait que je prêche par l’exemple ne comprend pas l’importance d’être connecté à sa famille c’est-à-dire à moi et aux enfants puisse Dieu l’ illuminer afin que nous soyons unis car rien de plus beau que la FAMILLE
    QUE DIEU TE BENISSE

  2. nous ne pouvons pas aimer le christ et négliger notre famille cela n’a pas de sens.car, le veritable amour est de s’aimer, si tu aimes ta famille tu aimeras tout le monde. merci pour cette flamme d’amour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous Aimerez Aussi
Lire Plus

Protéger son mariage : identifier et répondre aux besoins de son conjoint

J’ai récemment publié les 7 besoins majeurs de votre Femme et on parlera très prochainement des besoins spécifiques aux hommes. Il y a cependant certains types de besoins profonds que Dieu seul peut satisfaire (et dont cet article parle). Attendre de votre conjoint ou de votre futur conjoint qu’il/elle satisfasse ces différents besoins vous conduira sûrement à la désillusion...
Lire Plus