Je suis de retour après quelques semaines plutôt mouvementées. Entre la rentrée scolaire et un déménagement, j’ai été très sollicitée. Je rends grâces à Dieu qui renouvelle mes forces et salue au passage tous les parents! J’espère que la rentrée s’est bien passée pour vos enfants! 

Je me réjouis de vous retrouver en tout cas pour continuer et terminer la série sur la gestion des conflits dans les relations. Nous avions commencé à partager 7 principes simples pour résoudre un conflit: 1/ faire le premier pas, 2/ rechercher la sagesse auprès de Dieu, 3/ commencer par admettre vos torts, 4/ chercher à comprendre l’autre. — Je vous renvoie aux articles précédents pour en savoir plus sur les 4 premiers conseils. 

Aujourd’hui nous voyons ensemble les 5e et 6e conseils pour résoudre les conflits avec sagesse.

Conseil N°5: Exprimez honnêtement le problème. Soyez vrai.

Vous avez pris le temps d’écouter l’autre, c’est votre tour de vous exprimer. Comment s’exprimer de manière constructive ? Eh bien soyez vrai, tout simplement. Dites la vérité… avec tact. La vérité libère, mais c’est important de la dire avec amour

Mais que, étant vrais dans l’amour, nous croissions en toutes choses jusqu’à lui qui est le chef, le Christ. (Ephésiens 4:15)

L’objectif n’est pas de se défouler, mais de communiquer le vrai problème de manière constructive. Ce qui compte, ce n’est pas uniquement ce que vous dites, mais comment vous le dites. Lorsqu’on dit la vérité de manière offensive, elle est reçue de manière défensive, et blesse. 

Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; mais la langue des sages apporte la guérison. (Proverbes 12:18)

Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent. (Ephésiens 4:29)

Conseil N°6: Attaquez-vous au problème et non à l’autre

C’est la sixième clé pour résoudre les conflits et restaurer une relation. Pratiquer ces principes vous évitera des nuits blanches, et des heures et des heures chez les conseillers conjugaux. 

Attaquez-vous au problème, et non à la personne, pour résoudre le conflit.

Dans les conflits avec votre conjoint par exemple, vous devez réaliser que vous êtes tous les deux dans la même équipe. 

Passer du temps à vous accuser et vous critiquer mutuellement, c’est gaspiller de l’énergie. Ce jeu de reproches est une perte de temps. 

La cible n’est pas votre conjoint. La cible c’est ce qui crée le conflit au milieu de vous et vous divise. Unissez-vous pour lutter contre le problème, plutôt que de lutter l’un contre l’autre!

C’est peine perdue chercher le coupable ou d’essayer de sonder les motivations de l’autre dans un conflit. Vous ne connaissez même pas vos propres motivations profondes! Cherchez plutôt le vrai problème et concentrez vos efforts communs sur la résolution de ce problème pour retrouver la paix dans votre relation. Dans les conflits avec votre conjoint, n’oubliez jamais que vous êtes tous les deux dans la même équipe, dans le même bateau. Vous êtes du même côté. Vous êtes partenaires et non adversaires!

A mercredi prochain pour le 7e principe!

Dieu vous bénisse!

Aisha


PS: L’approche est différente quand on est dans une relation dans laquelle il y a infidélité, manipulation, ou abus. Si vous avez des conflits en raison d’une infidélité de votre conjoint, de manipulation ou abus, faites-vous accompagner.

Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | InstagramRéserver une session de coaching | S’inscire au Bootcamp

14 Shares:
6 comments
  1. Bonjour Charles, bonjour Aisha, soyez bénis… je me permets de vous répondre Charles et de vous partager ma petite expérience qui ressemble un peu à la vôtre.
    Soyez forts et tournez vous vers la Parole, à ce jour il n’y a que Dieu qui peut résoudre les problèmes terrestres. Votre épouse ne part pas, elle sait ce qu’elle perd et non ce qu’elle gagne. Lâchez prise, donnez votre fardeau à Dieu car lui seul peut vous soulager. Cela vous permettra d’avancer. Aisha vous a répondu que “la réconciliation n’est pas toujours possible”… aujourd’hui je ne veux plus me poser cette question, je veux juste que Dieu prenne le contrôle de ma vie avec la certitude qu’il me réserve une issue fabuleuse. Je lui demande juste de me transformer, de me changer, de renaître à nouveau car l’echec dans un couple vient toujours des deux, pas forcément à 50/50 mais est toujours partagé. Et que si notre couple doit être sauvé, alors qu’IL nous touche tous les deux car plus jamais ça.
    Courage et force à vous…Dieu est grand.
    Nadina

  2. Oui si au moins je pouvais cesser alors de l’aimer mais bizarrement elle ne quitte pas le foyer conjugal pourquoi
    Pourquoi ne me laisse t elle pas seule avec les enfants pour que je refasse ma vie ? Pourquoi continue t elle a dormir avec moi ?pourquoi rester à côté d’un homme qui ne lui dit plus rien

  3. Bonjour Aïcha
    J’ai essayé tout ces conseils mais rien ne marche pour la simple raison que mon épouse est hostile à la tout dialogue elle ne veut aucun dialogue
    J’ai tout essayé rien a faire j’ai donc décidé d’en parler directement à Dieu car je sais que lui seul peut changer son coeur et de la manière totale
    Parceque mon cas est unique au monde je n’ai jamais vu un tel comportement au départ j’ai mis cela sous l’angle de l’alcool et des mauvaises compagnies mais je crois que ce n’est pas ça j’en souffre énormément ainsi que les enfants eux et moi ne comprenons rien de ce qui lui arrive c’est une véritable humiliation pour mô en dépit de ma gentillesse je suis seul à élever nos enfants mon épouse vit dehors et je sais qu’elle me trompe c’est une catastrophe j’ai lu des témoignages aucun ne ressemble au mien j’ai lu des tonnes de comportement mais ce cas relève du surnaturel on dirait qu’un esprit la dominé Aïcha c’est INCROYABLE CE QUE JE VIS j’ai décidé de me confier entièrement à Dieu c’est ma seule issue
    J’espère tenir et rester fidèle à Dieu pendant cette épreuve
    SOS béni
    Charles

    1. Merci de nous partager ton témoignage, Charles.

      La réconciliation n’est pas toujours possible et la Bible nous enseigne sur quoi faire dans ces cas-là. On en reparlera plus tard, Dieu voulant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous Aimerez Aussi