Choix Futur Conjoint Sexualité

Comment aborder le sujet de la sexualité pendant les fiançailles ?

Écrit par Aisha

Je suis heureuse de vous retrouver ce Samedi sur la plateforme !

J’ai reçu une question très intéressante d’un frère. Je partage comme d’habitude ma réponse sur le blog pour édifier le plus grand nombre.

Question du frère : Bonjour servante de Dieu, ma préoccupation est la suivante : je suis en fiançailles en ce moment avec ma future femme par la grâce de Dieu, parler de sexualité la met un peu mal à l’aise car elle est encore vierge et je la comprends. Donc comment mieux aborder ce sujet entre nous deux ? Aussi elle a eu à me demander si elle pourra me satisfaire lors des rapports sexuels en étant mariés ?

C’est une très bonne question. Ce frère exprime tout haut ce sur quoi plusieurs cogitent tout bas, hésitant à en parler avec leur pasteur.

Comment aborder le sujet de la sexualité pendant les fiançailles ? – Faut-il en parler ou pas ?

Ça dépend du sujet abordé.

Oui, parlez-en tôt dans la relation :

1/ Pour vous mettre d’accord sur le fait que le plan de Dieu sur l’intimité sexuelle est le meilleur et sur ce que vous allez faire concrètement pour obéir à Dieu dans ce domaine. Si vous ne pouvez pas être d’accord sur l’importance d’honorer le plan de Dieu sur l’intimité sexuelle, alors vous avez de plus grands problèmes à traiter, et ils concernent des choses beaucoup plus fondamentales que la sexualité.

2/ Pour connaître l’histoire de votre futur conjoint. Les fiançailles ce n’est pas encore le mariage. Dans cette période, on continue à creuser sur son futur conjoint pour se faire une idée de son histoire, sa vision, son caractère, son degré de maturité,… , et déterminer si c’est vraiment la bonne personne. Dans ce cas,  on peut chercher à savoir si le futur conjoint a déjà eu des rapports intimes ; s’il/elle a été exposé à la pornographie, à la masturbation ; etc.

Non, s’il s’agit de parler de pratiques sexuelles concrètes qu’on aimerait avoir une fois mariés. Ça, c’est délicat, parce que vous parlez de quelque chose que vous n’allez pas pouvoir pratiquer dans l’immédiat, l’intimité sexuelle étant réservée aux couples mariés.

Dans le mariage, oui, on devrait pouvoir parler de sexualité ouvertement avec son conjoint, pour mieux le connaître et savoir comment lui faire plaisir dans ce domaine. Mais si vous êtes fiancés, je vous déconseille de parler de pratiques et positions dans l’intimité sexuelle. Vous allez vous exposer inutilement à la tentation.

Concentrez-vous sur d’autres façons de connecter : temps de qualité, dialogues, affection, etc.  Cherchez à mieux vous connaître. Si votre relation évolue vers le mariage, ces choses vous aideront à développer une bonne intimité sexuelle.

Instruisez-vous chacun de son côté

Chacun des fiancés, sachant qu’il va se marier doit pouvoir se documenter, s’instruire par rapport à la sexualité dans le couple durant la période de préparation au mariage, en se posant par exemple les questions suivantes :

Par ailleurs, cherchez à connaître les dispositions/expériences de votre fiancé en posant par exemple les questions suivantes :

  • Quel comportement convient aux personnes qui veulent pratiquer l’abstinence sexuelle avant le mariage ?
  • Serais-tu d’accord pour qu’on fasse des tests de dépistage des MST ensemble ?
  • As-tu déjà eu des expériences sexuelles négatives ? Abus ? Viol ? Ancien partenaire ?
  • etc

Voilà quelques questions sur lesquelles vous instruire dans la saison de préparation au mariage. Chacun de vous devrait pouvoir faire ses recherches de son côté, en se préparant et en priant pour cela.

Discuter des préliminaires, de ce qu’on aime ou pas dans l’intimité sexuelle avec son fiancé… C’est un chemin glissant. Un terrain dangereux. Je vous le déconseille, surtout si vous vous obéir à Dieu et vous garder purs jusqu’au mariage.

On parlera de la deuxième question du frère : « serais-je en mesure de satisfaire mon conjoint après le mariage ? » dans le prochain article Dieu voulant.

Que Dieu vous bénisse!

Partager, c'est aimer.

Au sujet de l'auteur

Aisha

Blogueuse, auteure de moncouplemesrelations.com et de faveurdivine.com, et fondatrice de CAP GRACE ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.