C’est Mercredi!

Nous développons actuellement une série sur la gestion des conflits et je vous partage 7 conseils précieux pour résoudre un conflit:

Conseil N°1: Faire le premier pas!  C’est la sagesse de Dieu pour gérer efficacement les conflits dans les relations.  

Conseil N°2: Demander la sagesse à Dieu, avant d’approcher la personne pour avoir une conversation.

Conseil N°3: Commencer par admettre ses erreurs. Eh oui, on a toujours une part de responsabilité dans le conflit et commencer par confesser notre propre contribution au problème résout le conflit à 50%!

Voici le 4e conseil.

Quatrième conseil: Ecoute et cherche à comprendre l’autre!

Tu me diras, “écouter quoi, Aisha ?”

Écoute la souffrance de l’autre, essaye de voir le conflit sous son angle, cherche à le/la comprendre. C’est très important. 

Pourquoi écouter la souffrance? Parce qu’il y a toujours de la souffrance dans un conflit. On pense se disputer pour des idées, mais en fait, on se dispute quelques fois parce qu’au fond, il y a une souffrance, un besoin caché au fond du coeur… quelqu’un a été blessé… s’est senti abusé, offensé.

On dit souvent que les personnes blessées blessent, et c’est vrai. 

Les personnes remplies d’amour sont aimantes. Les personnes remplies de joie ont tendance à être joyeuses dans leurs interactions avec les autres.  Celles qui sont en paix intérieurement seront en paix avec les autres. 

Mais ceux qui souffrent intérieurement ont tendance à faire du mal aux autres. Paradoxalement, les personnes qui ont le plus besoin d’amour sont celles qui blessent le plus. 

Derrière cette attitude odieuse, blessante de la personne avec qui tu es en conflit, il y a souvent de la souffrance. Si donc ton objectif est de résoudre le conflit, et que la personne est disposée à s’exprimer, prends le temps d’écouter un peu plus en profondeur… Va au-delà de tes intérêts personnels, de ton désir de te faire justice pour chercher à comprendre l’autre. Écoute.  

L’écoute honore, valorise, et envoie ce message à l’autre: “ce que tu as à dire est important. Tu as de la valeur à mes yeux.”

C’est une arme importante pour désamorcer le conflit.

Alors, va au-delà des mots, et commence par écouter les besoins de l’autre, ses blessures, ses intérêts, sa souffrance, ses craintes, les expériences de son passé qui l’emmènent à réagir comme il/elle réagit aujourd’hui… bref cherche à comprendre. 

Cette attitude te gardera de la colère qui provoque souvent une escalade destructrice dans les conflits.

Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère. (Jacques 1:19)

Celui qui est prompt à écouter et lent à parler se mettra rarement en colère.

Nous sommes souvent tellement occupés à essayer de nous faire comprendre, qu’on n’écoute pas vraiment l’autre. On rate ainsi l’occasion de mieux le/la connaître et de connecter un peu plus profondément. C’est pour cela que je disais la dernière fois, que la première cause de conflits qui durent, c’est l’égocentrisme, le fait d’être rempli de soi-même, le refus de mourir à soi-même.

Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. (Philippiens 2:4)

Nous sommes souvent tellement occupés à parler, à chercher à nous défendre, qu’on n’écoute pas ce que l’autre a à dire, ce qui crée de la distance.

Quelqu’un a dit: 

Cherche à comprendre avant de vouloir être compris. Cliquez pour tweeter

C’est une clé essentielle pour résoudre efficacement les conflits!

A suivre…

Aisha

PS: L’approche est différente quand on est dans une relation dans laquelle il y a infidélité, manipulation, ou abus. Si vous avez des conflits en raison d’infidélité, manipulation ou abus, faites-vous accompagner.

Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | InstagramRéserver une session de coaching | S’inscire au Bootcamp

3 Shares:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous Aimerez Aussi