Femmes de Valeur Hommes de Caractère

6 Choses que la soumission à son mari n’est pas

Écrit par Aisha

Se soumettre à son mari, c’est se mettre sous sa mission. C’est accepter la mission que Dieu nous a donnée, celle d’être une aide auprès de nos maris. C’est faire le choix de rechercher jour après jour le meilleur pour lui, de penser à ses besoins, ses désirs, ses intérêts avant de penser aux nôtres, alors qu’il se soumet jour après jour au Seigneur pour conduire toute la famille dans la direction tracée par Dieu.

1/ Se soumettre à son mari ne signifie pas suivre son mari dans le péché.

Si l’Apôtre Paul dit dans l’Épître aux Éphésiens que la femme doit être soumise à son mari en toutes choses (Éphésiens 5 :24) et l’Apôtre Pierre de son côté encourage les femmes à suivre le modèle de Sara qui obéissait à Abraham et l’appelait son seigneur (1 Pierre 3 :6), il n’est jamais question pour la femme de suivre son mari, par soumission, dans le péché.

Dans Actes 5 :1-10, on voit Pierre reprocher à Sapphira d’avoir suivi son mari dans le mensonge et cette femme va mourir pour s’être accordée à son mari pour tenter l’Esprit du Seigneur.

Plus loin, dans ce même chapitre, on voit Pierre répondre courageusement au Souverain Sacrificateur : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. (Actes 5 :29)

Aucune autorité humaine n’est au dessus de l'autorité de Dieu. Cliquez pour tweeter

Chaque femme est soumise à Dieu avant d’être soumise à toute autre autorité déléguée et a le droit de s’opposer respectueusement à son mari s’il lui demande de faire quelque chose qui l’oblige à défier l’autorité de Dieu.

2/ Se soumettre à son mari ne signifie pas enterrer qui on est

Chaque femme doit être consciente de son identité et des rôles que Dieu lui a confiés et occuper pleinement sa place. Vous vous soumettez quand vous êtes pleinement qui vous êtes en Christ et restez à votre place dans votre foyer.

La femme a été placée comme une aide auprès de son mari. Et chacune des grâces que Dieu a placées en elle sont censées aider son mari à accomplir la mission que Dieu lui a confiée.

Cette vidéo de Myles Munroe que j’ai traduite il y a quelques années en parle. Je vous encourage à l’écouter!!!

3/ Se soumettre à son mari ne signifie pas être d’accord sur tout

Ce qui a été dit dans le premier point implique ceci : être soumise à son mari ne signifie pas nécessairement être d’accord avec lui sur tous les points.  Se soumettre à son mari ne signifie pas ne plus réfléchir.  Chaque femme est une personne à part entière à qui Dieu a donné un cerveau. C’est possible d’être soumise à votre mari et de refuser de penser ce que votre mari veut que vous pensiez ; en particulier quand il s’agit de votre dévotion à Dieu.

Un mariage dans lequel l’opinion dominante est celle du mari, et dans lequel l’opinion de la femme ne compte pas (elle doit se taire et laisser son mari tout penser, y compris penser à sa place par soumission) est un mariage malsain. C’est un mariage qui s’oppose au design divin et qui renie les grâces que Dieu a déposées en la femme pour soutenir la mission de son mari.

Etre soumise dans son mariage ne signifie pas mettre son cerveau au congélateur. Cliquez pour tweeter

Dieu a positionné la femme comme une aide dans son mariage pour aider son mari à devenir la meilleure version de lui-même et accomplir les desseins de Dieu dans sa génération. Dieu a disposé les choses de cette façon, dans Son infinie sagesse.

Un mari qui méprise l’opinion de sa femme, qui veut absolument qu’elle pense comme lui sur tous les points (par soumission) est un homme qui a une vision tordue de l’autorité, du leadership et de la soumission. C’est un homme qui résiste à la grâce de Dieu dans sa vie.

Je n’ai pas besoin d’être prophète pour savoir que cet homme sera limité, grandement handicapé par rapport à sa destinée.

4/ Se soumettre à son mari ne signifie pas renoncer à influencer son mari

Dieu appelle chaque femme à être une femme d’influence auprès de son mari.

C’est la grâce qui repose sur la femme : la grâce de l’influence.

5/ Se soumettre à son mari ne signifie pas mettre sa volonté au-dessus de celle de Dieu

Si vous avez donné votre vie à Christ, Christ est votre Seigneur. Vous avez prêté allégeance à l’Agneau. Et votre soumission à votre mari est un acte d’obéissance à Christ, avant tout.

Certains hommes mettent la pression à leur femme pour qu’elle s’engage dans des pratiques douteuses : fausses déclarations des impôts, avoir des relations sexuelles en groupe… etc – par soumission. Je reçois toutes sortes d’e-mails… et j’ai juste envie de dire à une femme : se soumettre ne signifie pas renoncer à votre liberté de choisir. Cela ne signifie pas mettre la volonté de votre mari au-dessus de celle de Dieu.

S’il vous arrive un jour d’avoir à choisir entre faire ce que votre mari veut et faire ce que Christ veut, choisissez Jésus !

6/ Se soumettre à son mari ne signifie pas vivre dans la peur et sous le contrôle de son mari!

La soumission ne doit pas être forcée ou imposée par le mari à sa femme.

Se soumettre est une décision que chaque femme est appelée à prendre librement, en Christ pour honorer le leadership de son mari et appeler à l’existence la destinée que Dieu a cachée en Lui. C’est puissant.

Une femme sage qui a compris cela se soumet librement pour que la gloire de Dieu éclate dans son foyer.

Je prie que Dieu nous accorde une vision équilibrée de la soumission selon Dieu, au nom de Jésus !

Bonne semaine!


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+

Partager, c'est aimer.
  • 250
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha

Blogueuse, auteure de moncouplemesrelations.com et de faveurdivine.com, et fondatrice de CAP GRACE ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires

  • Bonjour Aisha, et les frères et sœurs en Christ,
    La parole de Dieu et la foi chrétienne étaient le divan et le salut de l’humanité en christ Jesus. Et aujourd’hui, malheureusement, les chrétiens et l’église en ont fait son tombeau.

    Le débat au tour de l’amour, l’autorité de l’homme vis a vis de sa femme et enfant, la soumission de la femme envers son mari et l’obéissance des enfants vis a vis de leurs parents est devenu d’actualité parce que de nos jours, plus personne, alors personne ne marche selon la parole de Dieu. Tout ce qui est fait, est fait de facade, a l’église, dans les familles et individuellement.

    1. Plus personne et pas d”église ne prient en esprit et en vérité, respectant scrupuleusement la parole de Dieu. Tantôt ils marchent selon l’esprit et laissent de cote la vérité et vis-versa.
    2. Le foyer , la famille chrétienne, la 1 ere institution que Dieu a établi avant l’église est aujourd’hui le théâtre de parodie et comédie chrétiennes.

    c’est pourquoi la plus petite question de l’amour, l’autorité, la soumission et l’obéissance est devenue la principale…

    les versets clé est : Genèse 2: 24 et Éphésiens 5:31 -33 ” base de la foi chrétienne et du mariage”, selon ce que me dit l’esprit.

    Le diable nous a bien distrait et a introduit furtivement et subtilement des choses qui nous ont écarté de la voie de Dieu.

    Proposition : RENTRONS SOUS LES PIEDS DE JESUS CHRIST.

  • Bjr Aisha.
    Merci d’avoir “mis à nu” ce sujet délicat. Les hommes pensent aujourd’hui que nous femmes, ne sont plus soumises. Particulièrement celles qui ont choisi de marcher avec Christ. Nous le sommes toujours. Juste comme vous l’avez dit notre première soumission est à l’égard de notre Seigneur. Et tout désir, volonté,souhait du conjoint qui s’oppose à la Parole de notre Seigneur ne saurait être exécuté. Il n’est pas question de perdre son salut pour un mariage “heureux” car ce conjoint vous en demandera toujours plus.

  • Bonjour,
    Bel article !!!! Très instructif !!! la vidéo est géniale !!! Dans ma culture on dit souvent que c’est l’homme qui fait la femme et vice versa. Sous entendu que derrière tout grand homme il y à une femme capable. Malheureusement la vision que l’homme à de la femme de nos jours s’est détériorée.

  • Bien dit. toutefois je crois que le mariage est comme la democratie donc utopique. c’est une idéologie dans ce monde moderne. Les femmes ne veulent plus se soumettre aux hommes sous aucun pretexte. biblique ou pas. un homme qui cherche une femme soumise finira seul.