Le Seigneur, l’Eternel, m’a donné une langue exercée, Pour que je sache soutenir par la parole celui qui est abattu; Il éveille, chaque matin, il éveille mon oreille, Pour que j’écoute comme écoutent des disciples. (Esaie 50:4)

Notre langue nous a été donnée par Dieu pour nous consoler, nous soutenir, nous encourager les uns les autres, pour communiquer la vie autour de nous.

Comment l’utilisez-vous dans votre foyer et dans les relations qui ont le plus d’importance à vos yeux ?

Pour édifier ou détruire?

Pour consoler ou affliger?

Pour calomnier et critiquer ou apprécier et valoriser?

Pour lier ou délier vos enfants de tout ce qui pourrait entraver leur marche?

Exercez votre langue pour consoler ceux qui sont abattus.

Vous êtes le meilleur supporter de votre femme, de votre mari, de vos enfants. Ne les dénigrez pas! Au contraire, encouragez-les par des paroles valorisantes!

Dieu vous bénisse!


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+ !

0 Shares:
5 comments
  1. Pour le sujet: vos paroles, un feu qui dévore ou une pluie bienfaisante. Est-ce que je peux en savoir plus? Surtout les questions que vous posez là dessus.

    1. Bonjour Schela,

      Je travaille actuellement sur le sujet.

      Abonnez-vous au blog en cliquant sur “follow” ou sur la page facebook pour ne manquer aucune publication.

      Soyez béni!

  2. Amen et Gloire à Dieu. C’est un rappel qui vaut absolument le coup d’être fait. Que notre Dieu continue d’inspirer sa servante au nom de Jesus!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous Aimerez Aussi
Lire Plus

Ne plus avoir de sentiments n’est pas une bonne raison pour divorcer

J'entends quelqu'un parmi les lecteurs qui dit ou pense en son cœur : "je n'aime plus mon conjoint, plutôt que de souffrir toute ma vie, d'être malheureux toute ma vie, je préfère divorcer." Si vous ressentez ce vide dans votre coeur, cette impression de ne plus aimer votre conjoint, la solution n'est pas le divorce. La solution n'est pas non plus une relation extra-conjugale.
Lire Plus