Femmes de Valeur Sexualité

20 raisons possibles pour lesquelles une femme n'a pas de libido

Écrit par Aisha B.

Ce post est essentiellement dédié aux femmes pour les aider à se reconnecter à leurs maris.

mari femme pas de libidoIl y a de nombreuses années, j’étais impatiente d’aller en lune de miel. Le jour où j’allais enfin pouvoir connaître mon mari sur le plan sexuel. Mais maintenant, la lune de miel est terminée et la vraie vie a commencé. Pourtant, je ne peux pas m’empêcher de penser à cette première nuit, ainsi que, les premiers mois de notre relation. Oh comme je désirais être avec lui! Et l’idée de ne pas avoir d’intimité avec mon mari n’aurait jamais traversé mon esprit en ce moment-là.

Mais après 14 ans de mariage, cette nouveauté qui était autrefois a diminué et le quotidien s’est tout doucement glissé dans notre relation. Ceci me donne à penser au sujet des femmes, en général. Souvent beaucoup n’ont plus ce désir d’être sexuellement intime avec leur homme. Et je me suis posé cette question : qu’est-ce qui a changé pour/en elles?

Personnellement, je ne crois pas qu’au moment du mariage, une jeune épouse ait cette intention d’éviter ou de priver son homme de relations intimes. Mais si elle en arrive à ne plus avoir de désir et à éviter son mari dans ce domaine, c’est que quelque chose s’est passé dans leur mariage. Quelque chose la pousse certainement à éviter cette intimité.

Cette chose pourrait être liée :

  • directement à son homme,
  • aux pressions de la vie,
  • à des problèmes d’image corporelle ou à des antécédents de péché ou d’abus sexuels,
  • et enfin à des douleurs et limitations physiques, des déséquilibres hormonaux, etc.

Donc, sur cette liste il y a des domaines que nous pouvons contrôler. Mais il y a aussi ces autres domaines sur lesquels l’on a malheureusement assez peu de contrôle. Indépendamment de nos problèmes cependant, sachant l’importance de la sexualité dans le couple, il est vraiment important de ne rien négliger afin d’éviter un effet boule de neige.

Elle a des problèmes liés à son homme

 1. Son mari est désagréable. Quelle femme voudrait se déshabiller et coucher avec un homme égocentrique, désagréable et insensible?

2. Il la traite plus comme une enfant que comme sa femme.

3.  L’amertume envers lui a grandi dans son cœur.

4. Elle a perdu le respect pour lui pour un certain nombre de raisons. Il est peut-être mauvais décideur, un père irresponsable, un mauvais gestionnaire de fonds, un paresseux, un mauvais gestionnaire des conflits, etc.

5. Elle ne lui fait plus confiance. Peut-être qu’il s’est plongé dans la pornographie ou a eu une liaison extra-maritale.

6. Elle n’est plus physiquement attirée par lui. Peut-être qu’ il a une mauvaise hygiène, ce qui éteint le désir en elle.

7. Il n’a que des rapports sexuels avec elle si il peut physiquement se satisfaire, par conséquent, le sexe n’est pas agréable pour elle.

8. Elle n’a plus de libido en raison de la façon dont il la traite ou la façon dont elle le voit, elle se sent émotionnellement déconnectée de lui.

Il n’ y a pas de solution miracle pour ces questions, à part pour le point n°6, où il suffirait à l’homme de prendre un peu plus soin de lui physiquement. C’est sûr que, pour pouvoir trouver des solutions, il y a besoin de beaucoup de prières, de dialogue entre les deux conjoints et peut-être de l’aide de conseillers conjugaux. Malheureusement, je ne peux aborder les solutions dans ce post. Je publierai d’autres posts pour tenter de proposer des solutions. Par ailleurs, un certain nombre d’articles publiés sur ce blog (Mieux vivre mon quotidien) abordent déjà quelques points. Si vous vous retrouvez dans la liste ci-dessus, inscrivez-vous pour recevoir mes futurs messages.

Cette série que j’ai faite sur l’amertume pourrait vous aider :

Elle est focalisée sur sa vie familiale

1. Elle est stressée et/ou inquiète. La famille et/ou les problèmes financiers occupent son esprit et du coup, elle n’est pas trop d’humeur  à avoir des relations intimes.

2. Elle mentalement épuisée.

3. Le sexe n’est pas sur sa liste de choses à faire et sa liste quotidienne est déjà assez longue comme ça.

4. Les enfants dorment dans le lit conjugal. Les faire sortir et re-habituer à dormir dans leur propre lit serait comme déclencher une troisième guerre mondiale… Et elle n’a ni la force, ni la volonté de traiter la question. Maintenir la paix avec les enfants est plus important que d’avoir des rapports sexuels avec son mari.

5. Elle est enceinte et se sent indésirable.

6. Elle allaite et elle ne veut pas qu’un autre être humain vienne sur elle. Elle a besoin d’air, d’espace.

Après le mariage, il est courant l’attention se déplace un peu. Certaines femmes entrent dans le monde de la maternité assez rapidement après le mariage. D’autres femmes ont tendance à se focaliser sur leur carrière. D’autres encore ont à élever des adolescents, à s’occuper de parents âgés, etc. Vous ne portez plus simplement la casquette de “femme”, mais plusieurs autres casquettes.  Peut-être vous vous sentez plus comme la cuisinière, la femme de chambre ou encore comme un chauffeur de taxi, etc. Il est parfois difficile de se sentir pleinement “femme” pendant quelques minutes au milieu d’une journée écrasante et épuisante. La bonne nouvelle ici, c’est que pour la plupart des points de la liste, ce sont des choses sur lesquelles vous avez un contrôle. Connaître votre rôle et de les mettre dans l’ordre biblique est la clé ici. Mais si vous ne faites pas attention et que vous négligez votre mariage, vous pourriez finir par avoir à traiter avec des problèmes supplémentaires qui seront liés cette fois à votre mari.

Elle a des problèmes intérieurs à traiter

1. Elle ressent de la culpabilité ou de la honte par rapport à des expériences ou d’abus sexuels passés.

2. Elle se mal dans sa peau.

Si vous avez des problèmes d’image corporelle c’est quelque chose que vous pouvez travailler vous-même. Demeurez dans la prière et la communion avec le Seigneur constamment. A Ses yeux, vous êtes une créature merveilleuse. Par son sang rédempteur Il vous guérira de vos blessures intérieures.

Elle a des problèmes physiques

Je vais être vulnérable et ouverte avec vous sur ce domaine de ma vie. J’espère que ce que j’ai vécu vous encouragera dans votre situation.

1. Les relations sexuelles sont douloureuses.  Lorsque mes enfants sont venus au monde, disons simplement que l’accouchement par voie basse a fait grimper mes parties intimes et a transformé quelque chose qui était autrefois si agréable physiquement, en quelque chose d’atrocement douloureux. “Qu’est ce qui s’est passé et comment y remédier? “, ont été mes questions sur ce problème pendant un certain temps.

2. Elle physiquement épuisée. J’ai vécu 10 années de fatigue chronique. Je devais programmer des siestes dans ma routine quotidienne, car je ne pouvais pas fonctionner sans elles.

3. Elle souffre d’une maladie chronique.  Cela a aussi été mon cas.  J’ai eu une infection rectale et vaginale pendant plusieurs années et je dois dire que d’avoir des relations sexuelles avec mon mari pendant ces moments-là n’était pas au top de mes priorités! Les médecins n’étaient d’aucun secours non plus. Mon cas était inédit pour eux.

4. Elle a naturellement une faible libido. Bien sûr, je peux m’identifier à ce point également car j’ai eu une rupture des kystes ovariens. Et ces choses ont tendance à être liées au déséquilibre hormonal !

Si vous avez affaire à des problèmes physiques alors faites preuve de diligence pour chercher des conseils médicaux afin que votre corps soit un tant soit peu restauré. Eviter tous rapports sexuels n’est pas une solution à vos problèmes. Cela pourrait au contraire les aggraver.

Je sais qu’il y a beaucoup de choses sur cette dernière liste qui sont réellement difficiles à surmonter, mais avec un cœur bien disposé, un esprit enseignable, et le désir de plaire au Seigneur, vous pouvez, avec le Christ, surmonter nombre de ces obstacles.

Éviter les rapports sexuels et dire à votre mari que vous avez un mal de tête ne va pas améliorer votre mariage mais vous causer davantage de problèmes. Une des choses pour lesquelles les relations intimes ont été conçues c’est pour vous rapprocher, vous et votre homme. Le lit conjugal est un lieu pour renforcer le fait que vous soyez “une seule chair“. Dieu nous demande de ne pas abandonner le lit conjugal pour notre bien et notre protection.

1 corinthiens 7:5 Ne vous refusez donc pas l’un à l’autre. Vous pouvez, certes, convenir mutuellement de renoncer pour un certain temps à vos relations conjugales afin de vous consacrer davantage à la prière, mais que ce soit pour une courte période après laquelle vous reprendrez vos rapports comme auparavant. Il ne faut pas donner à Satan le moyen d’exploiter votre incapacité à dominer vos instincts.

Fin de l’extrait – Cet article a été rédigé dans sa version originale par Jolene Engle et traduit par Aisha.

Soyez bénies et restez connectées pour recevoir les posts suivants sur cette thématique!

En dehors des points qui ont été abordés dans cette article, d’autres choses peuvent être la cause d’une baisse de libido qui se prolonge dans le temps. Beaucoup de couples, chrétiens ou non, sont concernés par ce problème délicat.

Afin d’aider d’autres couples peut-être en difficultés sur ce point, je vous invite à partager ce que vous avez personnellement identifié comme cause potentielle de baisse de libido et qui n’a pas été mentionné dans cet article. Dites-nous aussi et surtout, comment vous vous y prenez ou avez réussi à surmonter ces problèmes. Merci d’avance pour tous!

Aisha

Les publications du Blog sur le thème de la sexualité sur Youtube :

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

10 Commentaires

  • bonsoir! votre commentaire me touche vraiment et je suis surprise de ne voir aucune réaction à ce que j’appelle votre”cri du cœur”. je pense que vous êtes trop jeune pour ainsi baisser les bras. en tant que chrétien, nous trouvons notre force dans la prière. je vous invite donc à prier pour que le Seigneur rende votre épouse plus sensible à votre bien être qui est en fait le sien aussi. de plus, je vous encourage à chercher un conseiller conjugal dans votre communauté, car à ce niveau, vous avez vraiment besoin d’une aide extérieure. Il n’est jamais facile de laisser quelqu’un s’introduire dans notre intimité, mais si vous tenez réellement à sauver votre couple, je pense que vous devez faire ce pas. que le seigneur vous oriente!

  • Je suis marié à la femme que j’ai connu quand j’avais vingt ans. J’en ai désormais 45 passés et je n’ai jamais trouvé avec elle l’épanouissement sexuel.
    Lorsque nous nous sommes rencontrés, elle n’avait jamais été avec un garçon au delà du flirt. Ce fut pour nous deux un bonheur qu’elle se soit donnée vierge à moi. Moi-même, j’ai découvert la fusion de la chair avec elle et ce que j’avais expérimenté avant elle n’avait aucune valeur. Mon regret demeure de n’avoir pas su attendre de la rencontrer.

    Pourtant, bien qu’aimant mon épouse, je vis dans une frustration continue de n’être pas parvenu à l’harmonie avec elle. Plus jeune, je la désirais en permanence et elle était bien belle et bien faite mais très vite, elle s’est laissée aller à prendre du poids et à perdre tous ses attraits. Seul son visage semblait retenir son intérêt et recevoir les soins pour qu’il demeure plaisant.
    Le corps de ma femme est pour moi une grande déception et pourtant je lui ai demandé maintes fois de se soigner, lui disant combien j’espérais qu’elle fasse attention pour moi. Mais rien, sinon des promesses, je n’ai rien obtenu et depuis vingt ans déjà, je dois endurer la déception d’une femme qui n’a jamais cherché à me rendre heureux sur ce plan.
    Cela s’accompagne par une libido quasi-absente. Je ne compte pas le nombre de nuits où elle se couche, épuisée par la télé qu’elle engloutit jusqu’à s’endormir, sans le moindre geste de tendresse physique. Au départ et pendant des années, je prenais l’initiative, car d’elle, à de rarissimes exceptions près, rien n’est jamais venu. Il a toujours fallu que je fasse le premier mouvement. A présent, je ne vais pas vers elle, j’attends, et à cause de cela, nous n’avons plus de moments intimes qu’une fois par mois, voire moins.

    A la différence de ma femme, j’ai toujours donné à la sexualité une grande importance dans mon bien-être. Mais je dois le plus souvent assouvir mes besoins seuls. Mon plaisir ne vient pratiquement que de moi-même et cela est très douloureux à vivre. J’ai souhaité recevoir dans le mariage une épouse à tous les points de vue mais au lieu de cela, je dois renoncer. A mon âge, je n’espère plus rien. Je n’ai jamais trompé ma femme et je ne crois pas le faire jamais mais je souffre beaucoup de son désintérêt pour le sexe. Je souffre également car je lui en veut de ne pas tout faire pour me plaire et me satisfaire comme je suis moi-même prêt à le faire pour elle que j’aime.
    Je pense, hélas, que notre couple est arrivé à son sommet et n’ira jamais plus haut.
    Je me désole de n’avoir jamais vu ma femme en belle lingerie, qu’elle ne m’ait jamais fait de surprise au lit, qu’elle n’ait jamais rien préparé à mon insu pour mettre du piment dans notre relation. Elle a sa routine où le boulot-dodo prennent le pas sur tout et je vois les années défiler sans que rien ne change.
    De ce fait, je me sens doucement mourir intérieurement et mes rêves s’évanouir.
    J’aurais pourtant voulu aimer plus cette femme à laquelle j’ai offert ma vie. Mais elle ne me le permet pas car elle fait barrage à la pleine expression de mon amour en me privant de ma dimension physique.

    Que ferais-je si je rencontre un jour une femme qui me tente et m’offre ce que mon épouse me refuse? J’espère que je résisterai mais je sais que je serai tourmenté de voir qu’il y a des femmes avec lesquelles j’aurai obtenu ce que mon épouse ne me donne pas.

    • Bonjour Augustin. Voilà un peu plus d’un an que vous avez laissé votre message, je ne sais pas si vous lirez ma réaction. Vous êtes de 10 ans mon ainé et votre témoignage me touche car j’ai peur de vivre dans les années à venir ce que vous traversez. Je partage moi aussi mon existence avec une femme qui ne semble pas intéressée par le sexe. Je suis compréhensif et ne la harcelle pas, et d’ailleurs l’envie m’en passe car je déteste cette impression d’être le seul demandeur, mais je souffre tout comme vous de ce manque d’attention. Tout comme vous, je fais preuve de créativité pour animer notre vie de couple et je sais qu’elle prend du plaisir dans nos ébats, mais il n’y a jamais d’impulsion de sa part.
      Comme vous, je n’ai pas connu grand chose d’intéressant avant elle. Elle, en revanche, a eu une sexualité très riche dans ses plus jeunes années. Je suis perplexe devant le grand écart entre ce qu’elle me dépeint de ses jeunes années et de la réalité qui est la notre. (Je sais qu’elle ne me ment pas, ni sur son passé, ni sur la réalité du plaisir qu’elle prend dans nos relations) Ce qui me navre le plus, ça n’est pas de passer à côté d’une vie sexuelle débridée mais de ne pas parvenir à instaurer de complicité de ce côté. Je ne COMPRENDS PAS pourquoi elle n’a pas d’attention pour moi sur le plan physique. Pas même un câlin spontané. Je ne sais pas si je tiendrais encore longtemps à donner sur ce plan sans jamais recevoir et je m’interroge aussi sur ma capacité à repousser les avances d’une autre si cela venait à se présente. Heureusement pour notre couple, j’ai une vie sociale assez pauvre et le risque est minime pour l’instant.
      Néanmoins, je lis en ce moment beaucoup de chose (livre et internet) sur l’équilibre dans le couple, l’éducation sexuelle (beaucoup de prétentieux sont persuadés de n’avoir rien à apprendre en ce domaine), les jeux de séduction et la relation homme-femme. C’est très intéressant et parfois épatant de retrouver des comportements ou des situations déjà rencontrés par soi-même dans des bouquins!
      Ce témoignage ne vous apportera certainement pas grand chose mais je comprends votre détresse et j’espère sincèrement qu’une prise de conscience se fera chez votre épouse. Peut-être qu’inconsciemment, elle est tellement sûre de votre amour qu’elle ne juge plus utile de faire des efforts. Si elle venait à se sentir en danger, peut-être vous entendrait-elle? A titre personnel, c’est ce qui m’est arrivé. Ma femme s’est rapprochée d’un de ses collègues de travail , de façon sincèrement amicale, je le sais aujourd’hui, mais je peux vous dire que le temps où je me suis senti en danger a décuplé l’amour que je porte à ma femme et les attentions que j’ai eu pour elle.
      Bon, ok, ça n’a pas changé grand chose à sa libido. Mais ma réaction est peut-être transposable à votre femme. Je vous le souhaite.
      Cordialement,
      Bertrand.

          • Bonjour,
            Je me permets de laisser un petit commentaire, il faut mettre Dieu en premier dans chaque situation de notre vie, et j’en suis sure qu’il vous donnera des choses que vous imaginiez même pas, et qu’il débridera vos conjointes.