Réseau de partenaires de prière

Le réseau de partenaires de prière est un réseau que j’ai à cœur depuis plus de 4 ans et qui vise à connecter tous ceux qui passent par des difficultés dans leur mariage avec 2 objectifs principaux : Prière et encouragement mutuels.

C’est un réseau qui est fait pour des chrétiens qui ont besoin de recevoir (prière, soutien moral, encouragements), mais qui sont aussi prêts à donner en priant régulièrement pour leur partenaire de prière, en le/la soutenant moralement et par des encouragements.

Comment ça marche ?

  1. Inscrivez-vous sur la liste des partenaires potentiels en complétant un formulaire.
  2. Vous serez mis en contact avec le premier partenaire de même sexe disponible et proche géographiquement (ie. même pays ou région) de vous.
  3. Une fois en contact, vous allez pouvoir communiquer ensemble et vous soutenir mutuellement dans la prière.
  4. Une discrétion absolue est requise de tous les participants.

Comment vous pouvez vous inscrire

Si votre couple passe par des difficultés et que vous souhaitez avoir un partenaire de prière dans le même pays ou dans la même région géographique que vous, merci de compléter ce formulaire. Dès qu’on recevra l’email d’une personne qui corresponde à votre profil et avec qui vous puissiez échanger, on vous mettra en contact pour que vous puissiez avoir des temps de prière et d’encouragement mutuels, selon votre convenance.

Objectifs : encouragement et soutien mutuel, pouvoir échanger avec quelqu’un qui traverse des difficultés similaires, prier l’un(e) pour l’autre.

A tout moment, vous pourrez visiter le mur de partages pour lire des témoignages ou échanger avec d’autres personnes connectées sur cette plateforme.

NB : Mon Couple Mes Relations ne connaît pas individuellement tous les partenaires inscrits mais offre tout simplement une plateforme de connexion aux personnes en difficultés. A vous de développer votre relation avec votre partenaire de prière et d’exercer votre discernement.

Bénédictions,

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •