Communication Pépites de sagesse

9 bénéfices du silence constructif dans les relations

Écrit par Aisha B.

La langue est une arme. Elle est rapide, tranchante comme une épée, brûlante comme un feu. La mort et la vie sont au pouvoir de la langue.

La langue peut affermir ou briser un mariage. Elle peut faire de votre foyer un paradis ou un désert.

Si la langue peut détruire, elle peut aussi construire, bâtir, donner la vie.  Notre langue peut donner la vie si nous apprenons à maîtriser l’art de parler et de se taire au bon moment, l’art du silence constructif.

J’ai écouté l’année dernière la vidéo d’une sœur sur l’importance du silence dans les relations et je vous partage dans cet article ce que j’ai retenu de cette vidéo sur la puissance du silence constructif dans les relations.

Une petite précision…

Avant de partager ces 9 bénéfices essentiels attachés au silence constructif, je tenais quand même à dire qu’il y a nuance entre silence simple et silence constructif. Cet article n’a pas pour but de vous encourager à juste vous taire. Il ne s’agit de ne pas parler. Il s’agit de devenir sage en apprenant à se taire ou à parler au bon moment.  Car,

se taire quand il faut parler est aussi destructeur que de parler quand il faut se taire. Cliquez pour tweeter

Il y a des gens qui ne parlent pas, qui ne communiquent pas quand il faut et cela détruit leurs relations. De même, il y en a qui parlent trop et qui, par leurs paroles détruisent tout ce qu’il y a autour d’eux. Parler au bon moment peut nous permettre de bâtir des relations solides, d’édifier, d’honorer, d’exhorter, d’encourager les autres, les emmenant à devenir la meilleure version d’eux-mêmes.

Ainsi donc, mes frères et sœurs bien-aimés, que chacun soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère. (Jacques 1 :19)

Voici donc 9 bénéfices essentiels du silence constructif.

Le silence constructif permet d’écouter ce qu’il y a sur le cœur de l’autre

Ce qu’on dit vient de ce qui remplit le coeur. (Luc 6 :45)

Garder le silence vous permet d’écouter ce qu’il y a sur le cœur de l’autre et de découvrir des choses cachées que vous n’auriez jamais su si vous n’aviez pas pris le temps d’écouter ! Vous seriez surpris de voir à quel point votre conjoint est prêt à s’ouvrir à vous si vous prenez simplement la décision de vous taire et d’écouter plus activement!

Par le silence constructif vous démontrez aux autres qu’ils sont importants à vos yeux

Ne faites donc rien par esprit de rivalité, ou par un vain désir de vous mettre en avant ; au contraire, par humilité, considérez les autres comme plus importants que vous-mêmes. (Philippiens 2 :3)

Si vous avez toujours quelque chose à dire et voulez toujours qu’on vous écoute, cela révèle que vous êtes un peu trop centré sur vous-même. Et que vous le réalisiez ou pas, le message que vous renvoyez aux autres, c’est que votre avis ou opinion, ce que vous pensez est beaucoup plus important que ce que toute autre personne pense. Ecouter vous permet de grandir en humilité et de montrer aux autres qu’ils sont importants à vos yeux.

Prendre le temps d’écouter c’est dire à son conjoint, un enfant, un collègue ou simplement un inconnu : « tu comptes ». C’est un cadeau que vous lui faites.

Le silence constructif honore les autres et permet à la grâce de Dieu qui est en eux de couler dans votre vie.

Vous n’avez pas idée de ce que les gens transportent au-dedans d’eux et des paroles de grâce, d’encouragement, de libération que Dieu a déposé dans les personnes que vous rencontrez au quotidien (votre conjoint, vos enfants, vos collègues, vos amis, un inconnu dans la rue, etc). Si vous prenez le temps de vous taire, vous vous donnerez l’opportunité de recevoir des autres des conseils, des idées qui peuvent changer votre vie !

Le silence constructif fait de vous un instrument entre les mains de Dieu

Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; mais la langue des sages apporte la guérison. (Proverbes 12 :18)

Beaucoup de gens sont malades intérieurement et ont juste besoin, quelques fois, d’être écoutés. En prenant la décision de vous taire de temps en temps et d’écouter les autres, vous pouvez devenir un instrument par lequel le Seigneur va apporter le réconfort, la consolation, la guérison dans la vie d’une personne.

Le silence constructif vous protège.

Celui qui surveille sa bouche et sa langue s’épargne bien des tourments. (Proverbes 21 :23)

Garder le silence vous permet de protéger votre âme de tourments inutiles. Il y a des situations où il est sage de se taire. Parce que ce que vous dites influence inévitablement le cours de votre vie. Une fois qu’on a libéré des paroles, on ne peut plus les ravaler. Combien d’entre nous aujourd’hui regrettent des paroles prononcées il y a longtemps sous l’effet de la colère ou d’avoir fait une confidence à une personne à qui on n’aurait jamais dû !

Celui qui parle beaucoup ne saurait éviter de pécher, mais l’homme avisé met un frein à ses lèvres. (Proverbes 10 :19)

Le silence constructif est une forme de protection autour de notre âme.

Le silence constructif vous permet de marcher dans l’obéissance

Ne laissez aucune parole blessante franchir vos lèvres, mais seulement des paroles empreintes de bonté. Qu’elles répondent à un besoin et aident les autres à grandir dans la foi. Ainsi elles feront du bien à ceux qui vous entendent. (Ephésiens 4 :29)

Examinez ce que vous allez dire avant de parler ! Ces paroles sont-elles utiles ? Vont-elles faire du bien ou encourager ceux qui écoutent ? Contribuent-elles au progrès des autres ? Si non, taisez-vous.

—>>> 15 versets bibliques sur le silence constructif

Femmes vous pouvez gagner votre conjoint incroyant en maintenant un silence constructif

Vous de même, femmes, soyez soumise chacune à son mari, pour que si certains d’entre eux ne croient pas à la Parole de Dieu, ils soient gagnés à la foi sans parole, par votre conduite, en observant votre attitude respectueuse et pure. (1 Pierre 3 :1-2)

Ce verset nous montre que notre conduite parle bien souvent plus fort que toute parole qu’on pourrait prononcer de nos bouches. Et que le silence constructif couplé à un témoignage exemplaire peut emmener quelqu’un à Christ. C’est puissant ! Votre conjoint inconverti peut être gagné à Christ sans parole, simplement par votre attitude respectueuse et pure.

Le silence constructif nous permet d’entretenir un bon témoignage

Faites tout sans vous plaindre et sans discuter, 15 pour être irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans tache au sein d’une humanité corrompue et perverse. Dans cette humanité, vous brillez comme des flambeaux dans le monde, 16 en portant la Parole de vie. (Philippiens 2 :14-16)

On peut aussi maintenir un silence constructif en évitant de se plaindre et de discuter comme le monde le fait. C’est un témoignage qu’on rend au monde de notre appartenance au Seigneur Jésus.

Le silence constructif vous rend capable d’entendre Dieu

Même dans votre relation avec Dieu, le silence constructif a son importance. Si vous parlez tout le temps, vous ne serez pas en mesure d’entendre Dieu. Nos moments de conversation avec Dieu ne devraient pas être unidirectionnels. Nous avons besoin d’entendre Dieu pour réussir dans tous les domaines de nos vies !

Approchez, nations, pour entendre! Peuples, soyez attentifs! Que la terre écoute, elle et ce qui la remplit, Le monde et tout ce qu’il produit! (Ésaïe 34:1)

Voilà quelques points sur l’importance du silence constructif !

Il y a un temps pour se taire et un temps pour parler.

Avoir de la sagesse c’est savoir parler ou garder le silence au bon moment. Cliquez pour tweeter

Je prie que le Seigneur nous accorde cette grâce, nous donne de la sagesse et du discernement. Je prie qu’Il mette une garde à nos bouches et nous accorde la grâce désormais d’écouter plus qu’on ne parle afin que chacun de nous s’épanouisse dans ses relations, au nom de Jésus. Amen

Que Dieu vous bénisse!


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+

Partager, c'est aimer.
  • 121
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    121
    Partages

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires

  • Bonjour Aisha!
    J’aime beaucoup ce que vous faites.. Gloire à Dieu pour l’inspiration divine qu’il a mis en vous.
    J’ai un souci et j’aimerai le partager avec vous en privé. A quelle adresse puis-je vous écrire, s’il vous plaît ?

  • bonjour ma soeur.
    je remercie Dieu d’avoir lu ce commentaire.J’ai ce probleme depuis longtemps.Je me suis confie a la mauvaise personne.Mon mariage en a meme pris un coup dont je paie les frais.Mais je suis contente que le Seigneur me remette sur le droit chemin en m’apprenant comment vivre.Je prie Dieu que mon mariage soit restaure.

    Dieu vous benisse.

  • Merci AISHA pour cette belle lettre constructive. On devrait nous apprendre cela à l’école primaire et la société serait meilleure à vivre… Je transfère à ma famille qui bien souvent est INCAPABLE d’écouter… Bénis sois-tu AMEN

  • Je parle certainement moins qu’auparavant, surtout sur le mode négatif, cependant il est des situations où se taire n’est pas une bonne chose. Je me souviens d’une soeur qui vit depuis longtemps avec un mari musulman pas sympa du tout et qui se moque de sa foi. Le silence ne venait rien arranger, et elle se plaignait souvent sur internet de cette situation ( qu’elle vit depuis plusieurs dizaines d’années) Jusqu’au jour où elle a osé “frapper du point sur la table”, lui disant qu’il faisait mal de la mépriser et qu’il aurait affaire à Dieu, il s’est mis à trembler….je lui avais suggéré depuis longtemps de lui parler avec fermeté, ce qu’elle ne faisait pas et maintenant, il a baissé le ton, et elle de dire que si elle se taisait c’était par humilité mais qu’elle pouvait le gober comme un moustique depuis longtemps. J’en doute……. elle a attendu trop longtemps pour se faire respecter.
    Le Seigneur s’appelle “prince de la paix”, mais il n’y a parfois pas de paix sans conflit, et Le Seigneur nous appelle à être courageux, quelque fois Il fait appel à notre hardiesse, douce hardiesse certes, mais fermeté quand même. Sans quoi, des situations ne peuvent se débloquer.
    Ainsi je parle à mon patron quelquefois quand il pousse le bouchon trop loin, il n’en tient pas compte mais au moins je le lui dis, je ne suis pas une esclave. Qu’il ne s’attende pas avoir affaire avec une chrétienne serpillière. Je préfère lui parler directement cela m’évite d’en parler aux autres salariés et de faire des commérages.
    Merci, Aisha.

    • Amen. Cela s’appelle poser des limites claires et tu as bien raison Rachel, comme je le dis au début de cet article, “Il s’agit de devenir sage en apprenant à se taire ou à parler au bon moment.” Sois bénie!

  • Amen et Amen! Durant ce mois de novembre, Dieu m’a mis à coeur le SILENCE. Et Il confirme encore à travers votre message d’aujourd’hui. Moins de paroles, garder le silence… L’Eternel combattra pour vous, et vous, gardez le silence. (Exode 14.14) Le silence qui laisse de la place au Seigneur pour combattre à notre place, comme personne ne pourrait faire. Le silence qui permet à Dieu de manifester Sa gloire afin que nos maris soient gagnés sans un mot à Jésus. Merci Seigneur pour cet enseignement béni, continue de bénir abondamment ma soeur, Aisha avec autant de sagesse et de discernement. Merci Aisha pour cette vérité divine. Amen!