Pépites de sagesse

Voici pourquoi certains se bradent en relation…

Écrit par Aisha B.

Dans un de ses bouquins Myles Munroe a dit ceci:

« Dans tous les mariages en difficultés que j’ai eu à conseiller ces 15 dernières années, j’ai découvert que ces mariages sont en général constitués de deux personnes qui se haïssent eux-mêmes, et qui essayent de s’aimer l’un l’autre. Si vous souhaitez vous marier pour vous sentir accompli en tant que personne et aimé alors vous n’êtes pas prêt pour le mariage. »

Cela m’a marquée et m’a rappelé une Parole du Seigneur dans Matthieu 22.

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. (Matthieu 22:38-39)

Ces versets nous révèlent quelque chose de profond : avant de pouvoir aimer les gens, vous devez vous aimer vous-même.

Vous ne pouvez pas aimer votre prochain, si vous ne vous aimez pas vous-même. Cliquez pour tweeter

Il ne s’agit pas de devenir centré sur soi-même, focalisé sur ses propres intérêts, égocentrique, égoïste et orgueilleux. Nooon ! Il s’agit d’être pleinement conscient de votre identité en Christ, du précieux trésor que vous transportez et de combien vous êtes unique et merveilleux aux yeux de Dieu.

Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. (Psaume 139:14)

Pour pouvoir aimer les autres − y compris votre conjoint − comme Dieu voudrait que vous les aimiez, vous devez vous aimer vous-même. Vous devez savoir qui vous êtes, accepter cette identité que Dieu vous a donnée, et aimer ce que vous êtes.

Pourquoi certains se bradent en relation

La vérité, c’est que beaucoup de gens ne savent pas qui ils sont. Ils ne connaissent pas la forme que Dieu leur a donné. Ils ne connaissent pas le but pour lequel ils existent. Ils sont beaucoup plus conscients de leurs faiblesses et de leurs manquements qu’ils ne le sont de l’amour inconditionnel de Dieu pour eux, des trésors que Dieu a déposés en eux. Du coup, ils se combattent et se méprisent eux-mêmes ; ils négligent ce que Dieu a mis en eux et finissent par quémander l’amour des gens et se brader en relation.

Quand on découvre sa véritable identité et qu’on l’accepte, on réalise enfin la valeur qu’on a et les grâces qu’on possède ; on comprend pourquoi Dieu nous a tant aimés qu’Il a donné Jésus pour nous. On arrête de se comparer aux autres. On arrête d’avoir des attentes disproportionnées vis-à-vis des gens. On cesse de dépendre du fait que les gens nous aiment ou pas. On devient quelqu’un qui a un « réservoir d’amour » à donner.

Alors, on entre dans le mariage non plus avec cette mentalité de sangsue – qui veut toujours recevoir – ou avec ces attentes disproportionnées, ou encore cette impression de vide qui pousse à être dépendant de l’amour de l’autre ; mais avec un trop plein d’amour à donner.

Et si deux personnes entrent dans le mariage avec cette disposition à donner, imaginez les fruits ! Ils seront heureux et épanouis dans leur couple!

Le plus important n’est pas que votre futur conjoint vous aime

Myles Munroe disait: « la prochaine fois que quelqu’un vous dit: je t’aime essayez cette réponse: mais t’aimes-tu? »

C’est-à-dire : Sais-tu qui tu es? As-tu accepté ton identité ? Aimes-tu cette créature merveilleuse que tu es en Christ?

En effet, le plus important n’est pas qu’un homme / femme vous aime. Parce que la vérité c’est que votre relation ne fonctionnera pas s’il / elle vous aime, mais ne s’aime pas lui/elle-même.

Pourquoi ? Parce qu’il/elle s’attendra à ce que vous combliez ce vide qu’il/elle a, ou que l’aimiez suffisamment pour combler cette haine qu’il/elle a de lui/elle-même.  Il/Elle attendra de vous plus que ce que vous pouvez raisonnablement lui donner. Cette relation va vous drainer !

Vous ne pouvez aimer les gens que dans la mesure où vous vous acceptez et vous aimez vous-même. Cliquez pour tweeter

Que Dieu vous bénisse !

PS: Si vous n’avez pas encore atteint cette dimension où vous vous aimez vous-même ; si vous avez besoin d’aide dans ce domaine pour découvrir votre identité, mettre en évidence vos capacités, découvrir comment valoriser les trésors que vous transportez, comment apprendre à vous aimer vous-même, être libéré de la mauvaise estime de soi, prenez rendez-vous avec moi et on va y travailler.


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+

Partager, c'est aimer.
  • 72
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    72
    Partages

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires

  • Merci Aisha, en lisant vos chroniques, je me rend compte des erreurs que j’ai pu faire lors de ma dernière relation… ou les précédentes d’ailleurs… Tout ne va pas de soi, contrairement à ce qu’on pourrait penser… Amen

  • amen AISHA sois béni pour ce que tu fais dans le monde entier personnellement tu es entrain d’impacter sur ma vie et j en suis fière. Que Dieu se souvienne de tes oeuvres

  • Ce petit récit sur les relations amoureuses s’adresse particulièrement a moi j’ai comme impression. Je sorts d’une rupture amoureuse très difficile. Et je commence a comprendre les causes profonde de cette rupture.