Etre Parent

Que dit la Bible sur l’avortement ?

Écrit par Aisha B.

56 millions.

C’est le nombre d’avortements qui ont été induits chaque année entre 2010-2014 dans le monde ! C’est le nombre d’êtres humains auxquels on a tout simplement refusé le droit de vivre…

On a tendance à banaliser l’avortement. On le considère comme une option pour éviter selon les situations, la honte, une « charge » supplémentaire, un « fardeau ».  Beaucoup d’hommes fuient devant leurs responsabilités en mettant la pression aux femmes pour qu’elles avortent. Dans la société actuelle, on considère que chaque femme devrait avoir le choix de faire ce qu’elle veut avec son corps, y compris celui de mettre au monde ou non le bébé qu’elle porte. On se pose la question de savoir si la vie commence vraiment à la conception, si l’embryon est vraiment un être humain.

Toutes ces idées sont des pensées mensongères que l’ennemi met dans le cœur des gens pour qu’ils ne réalisent pas qu’ils sont entrain prendre la vie d’une personne, d’avorter une destinée.

Quand Satan a su que le temps de la libération du peuple d’Israël approchait, il a inspiré un plan machiavélique à Pharaon pour qu’il fasse mourir tous les garçons, avec pour espoir d’assassiner Moïse, le libérateur de ce peuple. (Exode 1)

De même, lorsque Jésus est venu sur la terre, l’ennemi a inspiré à Hérode l’assassinat de tous les enfants de moins de 3 ans, avec pour espoir d’empêcher la manifestation du salut de Dieu sur la terre. (Matthieu 2 :1-16) Mais il a lamentablement échoué.

Je suis persuadée que le taux élevé d’avortement dans le monde, ainsi que les spéculations autour de l’âge auquel on peut considérer qu’un embryon est une personne sont autant de choses que l’ennemi a mis en place pour empêcher la manifestation des plans de Dieu pour notre génération.

Chaque avortement d’un bébé équivaut à l’avortement d’une destinée. Cliquez pour tweeter

En tant que chrétiens, nous devons nous informer sur cette thématique. Nous avons la responsabilité de rechercher la pensée de Dieu concernant l’avortement, pour nous positionner clairement du côté de la vérité et éduquer nos enfants selon les principes de Dieu.

Le but de cet article est de sensibiliser tout homme / femme qui considère en ce moment l’option de l’avortement dans son couple.

Que dit la Bible sur l’avortement ?

La Bible ne mentionne pas spécifiquement le mot avortement, mais dit beaucoup de choses concernant l’embryon et le fœtus.

Un embryon/fœtus est-il une personne ?

Dans Jérémie 1 :5, Dieu s’adresse au prophète Jérémie et lui dit clairement qu’Il le connaissait avant de lui donner un corps dans le ventre de sa mère et qu’il a été consacré à Dieu alors qu’il était dans le ventre de sa mère. Dieu voyait un prophète dans cette « masse de tissus » que beaucoup de médecins pro-avortement considèrent aujourd’hui comme n’étant pas un humain. A ce stade de sa croissance d’être humain, la destinée de Jérémie était déjà scellée par Dieu.

Jérémie 1 :5 – Avant de t’avoir formé dans le sein de ta mère, je t’ai choisi ; et avant ta naissance, je t’ai consacré : je t’ai établi prophète pour les nations.

Un embryon/fœtus est bien une personne. Cliquez pour tweeter

D’autres versets bibliques mettent l’emphase sur le fait que le bébé qu’une maman porte dans son ventre est bien un enfant, une personne, dès sa conception. On le voit dans Matthieu 1 :18-24, lorsque Dieu révèle à Joseph l’identité du bébé que sa fiancé, Marie, porte.

Matthieu 1 :19-24 – Joseph, son futur mari, était un homme bon et droit. Il ne voulait pas la livrer au déshonneur. C’est pourquoi il se proposa de rompre ses fiançailles sans en ébruiter la raison. Il réfléchissait à ce projet quand un ange du Seigneur lui apparut en rêve et lui dit : Joseph, descendant de David, ne crains pas de prendre Marie pour femme, car l’enfant qu’elle porte vient de l’Esprit Saint. Elle donnera naissance à un fils, tu l’appelleras Jésus. C’est lui, en effet, qui sauvera son peuple de ses péchés.

On ne devient pas une personne à la naissance. Nous sommes déjà une personne dès la conception. Dieu nous connaît et a un plan pour nos vies.

Autre exemple: lorsque Marie est allée vers Elizabeth, sa parente enceinte de 6 mois, la Bible nous dit que Jean, au stade de fœtus, a tressailli d’allégresse dans le ventre de sa mère (Elizabeth) dès qu’il a entendu la salutation de Marie (qui transportait dans son ventre le Sauveur du monde, au stade d’embryon).

Luc 1 :42 – Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.

C’est puissant et cela révèle encore une fois, que quelque soit son stade de développement dans le ventre de sa mère, l’embryon/fœtus est bien une personne dont la destinée est déjà connue de Dieu.

Autres versets bibliques

Job 10 :8-12 – Tes mains m’ont façonné, elles m’ont créé, elles m’ont fait tout entier, et tu me détruirais! […] Tu m’as couvert de peau et de chair, tu m’as tissé d’os et de nerfs, tu m’as accordé la vie et tu as fait preuve de bonté envers moi. Tes soins constants m’ont permis de subsister.

Job 31 :15 – Celui qui m’a formé dans le ventre de ma mère ne les a-t-il pas formés eux aussi? N’est-ce pas le même Dieu qui nous a façonnés dans le ventre maternel?

Esaie 44 :2 – Voici ce que dit l’Eternel, celui qui t’a fait et qui t’a façonné depuis le ventre de ta mère, celui qui est ton soutien […]

Galates 1 :15 – Mais [Dieu] m’avait mis à part dès le ventre de ma mère et m’a appelé par sa grâce.

Psaume 139 :13,16 – C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le ventre de ma mère. […] Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tes yeux me voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient destinés avant qu’un seul d’entre eux n’existe.

Psaume 137 :3 – L’héritage que l’Eternel donne, ce sont des fils; les enfants sont une récompense.

En conclusion

Avorter, c’est prendre la vie d’une personne. Cliquez pour tweeter

Pour le chrétien, l’avortement n’est pas une question de droit de la femme. C’est une question de vie ou de mort d’une être humain créé à l’image de Dieu. C’est ce que nous montre clairement les 2 passages bibliques ci-dessous:

Jérémie 20 :17 – Car il ne m’a pas fait mourir dans le sein de ma mère, qui serait devenue ma tombe de sorte qu’à jamais elle m’aurait gardé en elle !

Exode 22 :22,23 – Si des hommes, en se battant, heurtent une femme enceinte et causent un accouchement prématuré, mais sans qu’il y ait d’autre conséquence grave, l’auteur de l’accident devra payer une indemnité dont le montant sera fixé par le mari de la femme et approuvé par arbitrage. Mais s’il s’ensuit un dommage, tu feras payer vie pour vie.

L’avortement est devenu une industrie, une solution, une excuse pour ne pas prendre ses responsabilités. Je prie que cet article serve à sensibiliser toute personne qui considère en ce moment-même l’avortement.

Et si vous avez eu un avortement dans le passé, cet article n’est pas fait pour vous condamner. Recevez la grâce et le pardon de Dieu au nom de Jésus. Cliquez sur ce lien pour écouter des ressources et prières qui vous vont vous aider.

Soyez bénis,


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+

Partager, c'est aimer.
  • 29
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    29
    Partages

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un commentaire

  • Bonjour, je viens de lire plusieurs de vos articles et ils sont vraiment très interresants!
    Vous faites beaucoup référence a la Bible et ça me rend curieuse car peu de personnes s’en serve comme vous le faites!! Pourrait-on discuter en mp?
    Nelly