Pépites de sagesse

N’enviez pas les autres couples, Prenez soin de ce que Dieu vous a donné

Écrit par Aisha B.

Beaucoup de gens sont malheureux dans leur vie, dans leur mariage à cause de la comparaison. Ils n’arrivent pas à discerner les grâces que Dieu leur a données. Ils ne savent pas apprécier ce qu’ils ont. Ils se comparent constamment aux autres. Ils comparent leur corps, leurs talents, leur caractère, leur travail, les biens qu’ils possèdent, leur conjoint, leurs enfants, leur ministère à ce que les autres ont.

C’est un manque de discernement.

Nous n’osons pas nous égaler ou nous comparer à quelques-uns de ceux qui se recommandent eux-mêmes. Mais, en se mesurant à leur propre mesure et en se comparant à eux-mêmes, ils manquent d’intelligence. (2 Corinthiens 10:12)

Nous avons tous à lutter contre cette tendance à comparer. Car c’est quelque chose qui nous est inculqué très tôt dans la vie, par le système. À l’école, nos notes nous comparaient les uns et les autres… Les prix récompensaient les meilleurs du système, les érigeant comme des modèles et nous poussant constamment à nous comparer à eux. Beaucoup de choses dans notre société actuelle repose sur la comparaison et nous pousse constamment à nous comparer aux autres.

La comparaison n’est pas mauvaise en soi. Elle est saine lorsqu’elle nous permet de nous inspirer des autres pour aller loin. Mais elle est malsaine lorsqu’elle s’appuie sur une insécurité intérieure et sur l’envie, nous poussant à déprécier ce que nous sommes en Christ, notre valeur, ou la valeur de ce que Dieu nous a donné.

On a déjà parlé de la comparaison en long et en large dans d’autres articles que je vous encourage à lire.

Aujourd’hui, je voudrais simplement vous encourager particulièrement à résister à la tentation de comparer votre couple à d’autres couples.

N’enviez pas les autres couples. Appréciez et prenez soin du vôtre et il fera votre joie. Click To Tweet

Personne n’est parfait

Aucun couple n’est parfait. Même les couples qui paraissent les plus parfaits ont leur part de difficultés et de luttes. Vous ne savez ce qui se passe sous leur toit quand portes et fenêtres sont fermées.

Je me dis, lorsque je vois un couple qui a l’air parfait et pour lequel tout va toujours hyper bien – en lune de miel depuis des années –,  qu’ils ont tout simplement développé la capacité à ne pas exposer publiquement leurs challenges, à protéger leur couple. Ils ont développé la capacité à se couvrir mutuellement, à cacher leurs difficultés et n’afficher que le niveau de « perfection » que je peux voir. Ils ont appris à s’aimer malgré leurs imperfections.

Nous sommes des humains et personne n’est parfait, quoi que nous aspirions tous à cette perfection qui est en Dieu.

Alors, cessez de comparer votre couple aux autres couples. Apprenez à apprécier les moindres choses que vous avez et à les valoriser. Vous en serez plus heureux.

Dieu ne fait pas de favoritisme

Et si vous avez des difficultés dans votre couple, cherchez la face de Dieu pour qu’Il vous fasse grâce et vous emmène dans la dimension d’épanouissement qu’Il a prévue pour vous et votre conjoint – Dieu a des projets de paix pour vous ! (Jérémie 29 :11). Commencez à appliquer les principes qu’Il donne pour le bon fonctionnement du mariage. Et mettez Dieu au centre de votre foyer. Amen ?

Ne cédez pas à la tentation d’envier les autres parce que ça va mieux pour eux et à vous aigrir contre Dieu. Dieu ne fait pas de favoritisme !

Des fois, on ne parvient pas à bénéficier de certaines choses parce que nos yeux sont tellement aveuglés par la convoitise et l’envie qu’on n’arrive pas à discerner ce qu’on a. Bien-aimé, Dieu vous a béni de toutes sortes de bénédictions spirituelles en Christ Jésus (Ephésiens 1:3). Personne n’est plus béni que vous. Dieu n’a pas de chouchous… et n’aime pas plus les autres que vous. Arrêtez de vous comparer aux autres.

Si vous voulez que les choses changent pour vous, prenez vos responsabilités dans votre couple et faites votre part. Amen? Apprenez simplement dès aujourd’hui à apprécier et à valoriser ce que vous avez, qui est différent et pas nécessairement meilleur ou pire que ce que les autres ont.  Prenez en soin. Amen ?

Apprenez à reconnaître ce que vous avez déjà et à vivre dans une attitude de gratitude, de reconnaissance envers Dieu, en appliquant les principes qu’Il nous donne dans Sa Parole concernant le mariage et les relations. En faisant cela, vous verrez progressivement votre couple s’épanouir, non pas pour devenir comme les autres, mais pour manifester la destinée et la grâce particulière que Dieu a déposée sur votre couple pour influencer et impacter le monde autour de vous.

Que Dieu vous bénisse !


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+ !

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

8 Commentaires

  • Aisha,je ne sais pas comment te remmercier pour ce travail que tu effectues au sein de ce site,chaque nouvelle lecon est coe un heritage monumental,mercii d’apprendre aux couple de s’unir au nom du Dieu tres haut. Que Dieu te benisse!

  • Bonjour Aisha,

    Je te remercie pour tes articles de très grandes qualité qui m’exhortent et me soutiennent dans ma vie quotidienne.
    Avant j’étais en souffrance dans mon couple et depuis que je suis ton blog j’avance de victoire en victoire dans ma vie familiale et personnelle. J’ai enfin retrouvé la Paix, la Joie, la Confiance dans mon couple et je recherche la Sagesse, pour rester sous la Bénédiction du Père.
    Que Dieu t’éclaire toujours, te guide et te protège pour que tu donnes encore plus de fruits.
    Bien à toi.

  • MERCI CHER SŒUR POUR CES PAROLES INSPIRÉES..J’AVAIS LES LARMES AUX YEUX QUAND JE LISAIS CET ENSEIGNEMENT TELLEMENT C’EST VRAI. MERCI BEAUCOUP.