Pépites de sagesse

Sauver sa relation après une rupture : un conseil utile

Écrit par Aisha B.

Les expériences du passé nous offrent des leçons et les retenir, c’est s’assurer que le passé ne devienne pas une prison. Je l’ai lu sur le blog du Pasteur Bruno Picard, et j’ai aimé.  Dieu veut qu’on progresse dans le bon sens et qu’on devienne des personnes meilleures, et que nos échecs nous permettent d’aller de l’avant.

Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. (Jeremie 29:11)

Aujourd’hui, je voudrais partager un petit conseil à ceux qui sont célibataires et veulent que leur relation avec leur fiancé(e) soit restaurée ou alors à ceux qui ont eue une relation brisée qu’ils s’apprêtent à reprendre en espérant que cela aille jusqu’au mariage. Beaucoup de gens viennent vers moi dans cette configuration-là. Je crois aux 2e et même aux 3e chances et c’est une des raisons pour lesquelles ce site internet est axé sur la restauration des relations. Je crois que Dieu restaure les relations brisées.

Toutefois, le message que je voudrais partager, c’est: soyez prudent(e). Examinez les choses avant de vous re-engager! Assurez-vous que cette personne a changé, que ce changement est mesurable par choses concrètes et que les bases sur lesquelles vous vous engagez sont différentes avant de vous re-engager!

Cette illustration du Pasteur Bruno met en évidence ce que j’essaie de souligner:

Voici ma vie en 4 chapitres courts!

Chapitre 1 : J’ai décidé d’aller me promener et suis tombé dans un trou profond et très sombre et il m’a fallu des semaines et des mois pour en sortir.

Chapitre 2 : J’ai décidé d’aller me promener et suis tombé dans le MÊME trou profond et très sombre et il m’a fallu des semaines et des mois pour en sortir.

Chapitre 3 : J’ai décidé d’aller me promener mais cette fois-ci j’ai vu le trou… mais je m’en suis trop approché et BAM suis retombé dans le MÊME trou profond et très sombre et il m’a fallu des semaines et des mois pour en sortir.

Chapitre 4 : J’ai pris une autre direction.. Et ma vie a été belle!

Ne retournez jamais à une relation qui n’a pas marché, si vous n’avez pas l’assurance que ce vous allez construire va se faire sur de nouvelles bases.

Vouloir que votre relation soit restaurée, ce n’est pas vouloir que les choses soient comme avant mais plutôt que les choses soient meilleures qu’avant.

Quand on choisit de donner une nouvelle chance à une relation, ce n’est pas pour répéter ce qui s’est passé avant, sinon ça sert à rien! Si vous reprenez une relation avec quelqu’un avec qui vous aviez arrêté, et que vous êtes tous les deux pareils, et faites les choses de la même façon qu’avant, il n’y a aucune raison que vous ayez des résultats différents!

Albert Einstein disait : « Le comble de l’absurdité, c’est de faire la même chose encore et encore tout en s’attendant à obtenir des résultats différents ».

Pour que cette relation qui a échoué hier fonctionne aujourd’hui, il faudrait que vous soyez tous les deux différents, que vous ayez changé et que ce changement soit tangible, mesurable de façon concrète! Sans ce changement en vous deux, vous allez reproduire les mêmes choses et arriver au même résultat, pleins de frustrations et de désillusions!

Je prie que cela ne vous arrive pas!

Soyez sage; et avant de vous re-engager, assurez-vous que ce nouveau départ se fasse sur de nouvelles bases avec pour but, non de reproduire le passé mais de construire quelque chose de meilleur. Amen?

Que Dieu nous aide!


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Rejoignez-moi sur Facebook | Twitter | Youtube | Google+ !

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Un commentaire