Infidélité Paroles de Grâce

Puis-je rester ami(e) de la personne avec qui j’ai trompé mon conjoint ?

Écrit par Aisha B.

Je vous partage ma réponse à la question d’un lecteur que voici : J’ai trompé ma femme et me suis repenti. J’ai mis un terme à cette relation extra-maritale et nous sommes en phase de restauration. Mais ça me fait quelque part un peu mal de perdre cette relation car nous avons fini par développer une amitié. Nous souhaiterions quand même rester des amis. Est-ce mal ? Puis-je rester ami de la personne avec qui j’ai trompé mon conjoint sachant qu’il n’y a plus rien entre nous?

Cette question paraît peut-être ridicule pour certains ; la réponse est probablement évidente pour plusieurs ; mais certaines personnes, se posent cette question aujourd’hui. Ma réponse va s’adresser autant aux hommes qu’aux femmes. Tout d’abord, je vous propose de lire les versets bibliques suivants:

Vous avez appris qu’il a été dit : « Tu ne commettras pas d’adultère. » Eh bien, moi je vous dis : Si quelqu’un jette sur une femme un regard chargé de désir, il a déjà commis adultère avec elle dans son coeur. (Matthieu 5:27-28)

Car les lèvres de l’étrangère distillent le miel, Et son palais est plus doux que l’huile; mais à la fin elle est amère comme l’absinthe, aiguë comme un glaive à deux tranchants. Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts. Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, Elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va. Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche. Eloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, Et ne t’approche pas de la porte de sa maison.  (Proverbes 5:3-8)

Comment mettre un terme à une infidélité tout en restant ami avec cette personne ? Puis-je rester ami(e) de la personne avec qui j’ai trompé mon conjoint ?

Beaucoup de gens pensent sincèrement pouvoir maintenir ce genre de relation sans rechuter et se mettent quelque fois en colère quand on essaye de les raisonner. Vous ne pouvez pas vous permettre de maintenir une amitié avec la personne avec laquelle vous avez trompé votre conjoint. C’est de la pure folie et honnêtement, c’est quelque part vous tromper vous-même par de faux raisonnements. Vous ne pouvez pas le faire pour au moins 2 raisons :

  1. Par égard pour votre mari/épouse qui a souffert de cette trahison, vous ne pouvez pas ramener à nouveau cette personne dans votre cercle d’intimité.
  2. Pour éviter de vous exposer inutilement. Vouloir garder une amitié avec cette personne, c’est vous mentir à vous-même. Si vous continuez à voir cette personne, vous allez continuer à tromper votre conjoint. C’est aussi simple que cela. Une fois qu’on a franchi un certain niveau d’intimité, c’est difficile de faire marche arrière et de s’engager dans une relation moins intime. Cette relation sera un piège, une tentation, en particulier dans les moments difficiles de la période de restauration avec votre conjoint.

Cette infidélité ne s’arrêtera pas tant que vous ne couperez pas le contact ! Et pas de contact, signifie pas de contact, à tous les niveaux ; et cela inclut pas d’emails, pas de SMS, pas de photos, pas d’appels, pas de visites. S’il le faut et que vous le pouvez, changez de boulot, voire de ville!

Par conséquent, si ton oeil droit te fait tomber dans le péché, arrache-le et jette-le au loin, car il vaut mieux pour toi perdre un de tes organes que de voir ton corps entier précipité en enfer. Si ta main droite te fait tomber dans le péché, coupe-la et jette-la au loin. Il vaut mieux pour toi perdre un de tes membres que de voir tout ton corps jeté en enfer. (Matthieu 5 :29-30)

Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. (Jacques 1:22)

Si vous voulez vraiment être guéri(e) et que votre mariage soit restauré, COUPEZ LES PONTS. Un point, c’est tout. Séparez-vous complètement de tout ce qui vous donne l’occasion de retomber (en pensées, en paroles, ou en actions) quelque soit l’attachement que vous y portez. Car aussi longtemps que cette personne sera dans le décor, dans les parages, vous ne connaîtrez pas de veritable restauration. Si vous maintenez cette « amitié » la confiance ne reviendra pas, votre relation avec mari/femme ne sera pas restaurée.

Couper va forcément vous coûter quelque chose, c’est le prix à payer. Ce sera douloureux, mais c’est un mal nécessaire.

Que Dieu vous bénisse,

Aisha

Copyright © 2016, Mon Couple Mes Relations.

Vous aimez cette publication? Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune de la série Adultère dans le couple et Voyage de Restauration! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou aimez la page Facebook ou suivez Blog Couple Chretien sur Twitter ou sur Youtube

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

4 Commentaires

  • Bonjour Aisha. Tout d’abord, paix et grâces en Jésus Christ. Mes enfants et moi avons été abondonne par leur père voici 2ans pour l’une de ses collègues. Je suis venue sur votre site afin de trouver de l’aide à la restauration de ma petite famille. Je garde toujours espoir de son retour, mais comme tu le dis comment réussir une éventuelle restauration si lui doit croiser tous les jours cette femme ?
    Que Dieu te bénisse et me permet de l’entendre par toi.