Paroles de Grâce

Ce que pardonner est…

Écrit par Aisha B.

Nous avons parlé la semaine dernière de ce que le pardon n’est pas et on a aussi vu que pardonner nous fait du bien à nous-mêmes premièrement. Dans cet article, on va voir spécifiquement ce que le pardon est.

Ce que pardonner est

Pardonner, c’est renoncer au droit de se faire justice par soi-même. C’est renoncer à se venger. C’est confier à Dieu le soin d’exercer la vengeance, de faire justice, de rendre à cette personne selon ses œuvres. C’est donc un acte de foi qui marque la soumission à l’autorité de Dieu ainsi qu’à la culture du royaume de Dieu.

Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit: A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s’il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. (Romains 12 :19-20)

Pardonner, c’est renoncer au ressentiment, à la colère liée à la personne qui nous a offensée.

Pardonner, c’est un choix. C’est une décision tout à fait consciente que prend la personne qui a été blessée de se débarrasser de tout ressentiment.

Pardonner, c’est faire le choix d’avancer en dépit de la douleur. C’est renoncer à ressasser encore et encore les événements du passé.

Pardonner, c’est donc faire un pas vers la guérison. Le fait de pardonner enlève un fardeau sur les épaules de celui ou celle qui a été offensé(e), le/la libère et lui permet de faire un pas vers la guérison de ses blessures intérieures.

Le pardon ne repose pas sur les actions des autres, mais sur notre attitude. Et du coup, il n’y a pas besoin d’attendre qu’une personne se repente pour la libérer de notre cœur.

Pardonner est une façon glorifier Dieu, en reflétant Son caractère et en reflétant la culture du royaume des cieux.

Exode 34 :6 nous révèle le caractère du Dieu que nous servons : « Et l’Eternel passa devant lui, et s’écria: L’Eternel, l’Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération! »

Notre Dieu est un Dieu qui pardonne et de ce fait pardonner est une norme chez le chrétien. Dans le royaume des cieux, le manque de pardon n’existe pas. Cela ne fait pas partie de la culture du royaume auquel nous appartenons. Etre né de nouveau, c’est avoir reçu le pouvoir de devenir enfant de Dieu, c’est-à-dire le pouvoir de manifester Sa nature et en l’occurrence, le pouvoir de pardonner. Pardonner permet de montrer au monde une image de la grâce de Dieu.

Que Dieu nous aide !

Demeurez bénis !

Aisha

Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur Facebook, ou sur Twitter, ou sur Youtube ou Google+ ! Contact: moncouple.mesrelations@gmail.com; Faire un don Conditions d’utilisation

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • Pardonner nous permet d’avancer sans se retourner pour se faire mal à nouveau. On ne peut pas oublier mais on peut apprendre à vivre avec ce qui nous a fait mal et laisser dans les mains du seigneur le choix de la punicité.