Paroles de Grâce

Restauration après un adultère : Comment vaincre le sentiment de culpabilité ?

Écrit par Aisha B.

Nos publications du Samedi sur BLOG COUPLE CHRETIEN sont destinée comme tous les abonnés le savent à encourager ceux qui passent des difficultés dans leur mariage et sont en phase de restauration personnelle et/ou de restauration de leur relation de couple.

Pour ceux qui ont en particulier connu une situation d’adultère dans leur mariage, la restauration concerne non seulement le conjoint qui a été trahi mais aussi le conjoint qui a trahi. Une des difficultés auxquelles fait face le conjoint qui a trahi, c’est le poids du sentiment de culpabilité (envers Dieu, le conjoint, les enfants, l’Église…).

L’adultère, avant d’être une offense grave vis-à-vis du conjoint, est une offense vis-à-vis de Dieu. Lorsque David a été repris par Nathan au sujet de son adultère avec Bathseba, il a dit : « J’ai péché contre l’Eternel! » (2 Sam 12 :13)

La première relation à restaurer, est donc souvent la relation avec Dieu. Mais la culpabilité empêche bien souvent les personnes qui ont été infidèles dans leur mariage de se rapprocher de Dieu qui Seul peut vraiment les guérir. Beaucoup pensent, à tort, que leur relation avec Dieu ne peut plus être restaurée, que Dieu ne les aime plus, qu’ils ne seront plus en mesure de servir Dieu. Mais Dieu est plein de bienveillance et de grâce. C’est le Dieu de la seconde chance.

Aujourd’hui, je vous partage quelques versets bibliques libérateurs pour vous aider à vous défaire de cette culpabilité et à vous rapprocher tout à nouveau de notre Seigneur.

Satan travaille dur pour que le souvenir de vos péchés soit permanent en vous et pour que vous vous sentiez indigne et vaincu(e). Mais Jésus-Christ vous a libéré au prix de Son sang.

De loin l’Eternel se montre à moi: Je t’aime d’un amour éternel; C’est pourquoi je te conserve ma bonté. (Jérémie 31:3)

Ne méditez donc plus constamment sur vos erreurs et vos péchés passés. Méditez plutôt sur l’amour inconditionnel de Dieu envers vous. Fixez vos yeux sur votre Rédempteur, sur Jésus-Christ.

Croyez que Sa grâce est suffisante pour vous sauver et pour vous rendre capable de ne plus tomber dans le péché. En Christ, il n’y pas plus de condamnation. Vous êtes pardonné. La « saine » culpabilité est bonne dans le sens où elle nous conduit à la repentance, à changer de façon de vivre, mais nous ne sommes pas appelés à vivre constamment dans la culpabilité. Demandez au Seigneur de vous aider à comprendre Sa grâce et de vous aider à faire totalement confiance a Christ. Ne laissez pas la honte et la culpabilité vous empêcher de recevoir l’amour et la grâce de Dieu.

Voici donc 25 versets bibliques qui pourraient vous aider :

1.Maintenant donc, il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. (Romains 8 :1)

2.Mais c’est moi, et moi seul, qui efface tes transgressions par égard pour moi-même, je ne tiendrai plus compte de tes péchés. (Esaïe 43 :25)

3.Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste et, par conséquent, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis. (1 Jean 1 :9)

4.En ce temps-là, à cette époque, l’Eternel le déclare, on aura beau chercher la faute d’Israël : elle aura disparu ; le péché de Juda : on ne le retrouvera plus ; car je pardonnerai à ceux que j’aurai épargnés. (Jérémie 50 :20)

5.Je les rebâtirai comme ils étaient jadis, je les purifierai de toute faute qu’ils ont commise contre moi. Je leur pardonnerai toutes les fautes qu’ils ont commises contre moi, par lesquelles ils se sont révoltés contre moi. (Jérémie 33 :8-9)

6.Car je pardonnerai leurs fautes, je ne tiendrai plus compte de leurs péchés. (Hébreux 8 :12)

Quelques fois, nous nous sentons coupables parce que nous luttons avec le péché ou avec des pensées mauvaises qui reviennent en permanence et qui font qu’on se demande si on est vraiment sauvé. L’ennemi en profite quelque fois pour nous souffler que dans ces conditions, ce serait vraiment hypocrite de notre part de demander pardon avec Dieu. Mais c’est un mensonge. C’est OK de se réfugier dans les bras de Dieu au contraire quand ça ne va pas car Lui seul peut nous sauver de ce dont notre conscience nous accuse ! Demandez quotidiennement au Saint-Esprit de vous aider à vraiment faire confiance à Jésus et non à vos propres capacités.

7.Il y a des pères parmi vous. Lequel d’entre vous donnera un serpent à son fils quand celui-ci lui demande un poisson ? Ou encore, s’il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion ? Si donc, tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent. (Luc 11 :11-13)

8.Mais le Christ s’est offert lui-même à Dieu, sous la conduite de l’Esprit éternel, comme une victime sans défaut. A combien plus forte raison, par conséquent, son sang purifiera-t-il notre conscience des oeuvres qui mènent à la mort afin que nous servions le Dieu vivant. (Hébreux 9 :14)

Dans d’autres cas par contre, la culpabilité que l’on ressent est due au fait que l’on ne s’est pas réellement repenti(e) qu’on continue à vivre dans le péché (se repentir ne signifie pas demander pardon mais faire demi-tour, changer de vie). Le Seigneur utilise dans ces cas-là la culpabilité comme un moyen de discipline pour nous ramener à Lui.

9.Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné ! Heureux l’homme à qui l’Eternel n’impute pas d’iniquité, Et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude ! Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée; Car nuit et jour ta main s’appesantissait sur moi, Ma vigueur n’était plus que sécheresse, comme celle de l’été.-Pause. Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit : J’avouerai mes transgressions à l’Eternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché. (Psaume 32 :1-5)

10.Car je suis près de tomber, Et ma douleur est toujours devant moi. Car je reconnais mon iniquité, Je suis dans la crainte à cause de mon péché. (Psaume 38 :18-19)

11.Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils : Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend; Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils. Supportez le châtiment : c’est comme des fils que Dieu vous traite; car quel est le fils qu’un père ne châtie pas ? (Hébreux 12 :5-7)

Parfois, nous nous pensons qu’il nous faut faire tout un tas de bonnes actions, pour être libéré de la culpabilité et être juste devant Dieu. Mais cela encore, est un mensonge de l’ennemi. Dieu ne nous accueille pas sur la base de nos performances mais sur la base de ce que Jésus-Christ a fait sur la croix.

12.Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent. (Esaïe 64:6)

13.Donc, puisque nous sommes maintenant déclarés justes grâce à son sacrifice pour nous, nous serons, à plus forte raison encore, sauvés par lui de la colère à venir. (Romains 5 :9)

14.Gardons les yeux fixés sur Jésus, qui nous a ouvert le chemin de la foi et qui la porte à la perfection. Parce qu’il avait en vue la joie qui lui était réservée, il a enduré la mort sur la croix, en méprisant la honte attachée à un tel supplice, et désormais il siège à la droite du trône de Dieu. (Hébreux 12 :2)

Si vous vous êtes repenti(e) et avez remis de l’ordre dans votre vie, alors n’écoutez plus la voix de la culpabilité ! N’écoutez plus les mensonges de l’accusateur. Résistez-lui ! Christ a pris votre culpabilité et votre honte sur Lui !

15.Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage […]. (Apocalypse 12 :10-11)

16.Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. (Ephésiens 6 :11)

17.Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. (Jacques 4 :7)

 La « saine » culpabilité conduit normalement à la repentance

18.Je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance; car vous avez été attristés selon Dieu, afin de ne recevoir de notre part aucun dommage. En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort. (2 Corinthiens 7 :9-10)

19.Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! (Psaume 139 :23-24)

20.Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. (Proverbes 28 :13)

Laissez le passé derrière vous et avancez !

22.Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. (2 Corinthiens 5 :17)

22.Frères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. (Philippiens 3 :13-14)

Souvenez-vous que :

23.Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. (2 Corinthiens 3 :17)

Et plutôt que de compter sur vos propres forces, appuyez-vous sur l’amour et la grâce de Dieu.

24.Qui accusera encore les élus de Dieu ? Dieu lui-même les déclare justes. (Romains 8:33)

25.Approchons-nous donc de Dieu avec un coeur droit, avec la pleine assurance que donne la foi, le coeur purifié de toute mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. (Hébreux 10 :22)

Soyez béni au nom de Jésus! Dieu restaure les mariage en difficultés!

Aisha


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur Facebook, ou sur Twitter, ou sur Youtube ou Google+ ! Contact: moncouple.mesrelations@gmail.com; Faire un don

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Commentaires

  • salut j’ai eu un enfant avec mon conjoint lui et moi nous sommes des croyants il est aller dans un autre pays pour travailler et cherchait de l’argent pour pouvoir faire notre mariage.la foi passé il m’appelle pour dire qu’il a prit une femme et cela ma étonner pourtant ça fait 3 ans de cela que je l’attend et il ma trahir comme ça je ne sais pas comment faire si ce n’ai que demander l’aide de dieu.je demande votre conseille aussi s’il vous plais.