Choix Futur Conjoint

Épousez un Partenaire, Pas un Enfant!

Écrit par Aisha B.

Deux personnes qui veulent démarrer une entreprise ensemble se verront l’un l’autre comme des partenaires égaux : chacun d’entre eux attendra un investissement conséquent de l’autre partenaire pour le bon fonctionnement et la réussite de l’entreprise. Ils ne feront très certainement pas le même type de travail ; ils n’éprouveront pas forcément les mêmes sentiments en même temps ; et ils n’auront pas toujours la même opinion, mais chacun d’entre eux attendra de l’autre un investissement sincère dans l’entreprise.

Lorsqu’on décide de créer une entreprise avec quelqu’un et choisit de s’associer avec cette personne, de faire un partenariat et de cheminer avec elle, la plupart du temps, c’est parce qu’on a trouvé en l’autre quelque chose qu’on n’a pas, une différence qui est en réalité un atout majeur pour l’entreprise, que l’on apprécie et que l’on valorise.

Ces points que je viens d’aborder sont importants autant lorsqu’on décide de créer une entreprise avec une personne que lorsqu’on s’engage à faire route avec un homme ou une femme pour la vie.

Malheureusement, trop de gens aujourd’hui auraient voulu se marier avec un partenaire et ont fini avec un enfant. Beaucoup trop de personnes ont pris l’engagement d’être partenaire mais se comportent en réalité comme de vrais enfants : crises de colère, bouderies, on veut continuer à sortir, à dépenser comme si on n’était pas marié, refus de prendre ses responsabilités…

C’est super d’avoir des enfants. Et les enfants sont merveilleux. Mais les attentes qu’on a vis-à-vis d’un enfant sont différentes de celles qu’on a vis-à-vis d’un adulte.  Il y a certes des exceptions dans certains contextes où il y a du désordre par rapport aux attentes les adultes ont vis-à-vis des enfants mais la plupart du temps les enfants ne sont pas appelés à être des partenaires égaux dans la famille. On ne peut attendre d’eux qu’ils contribuent au même titre que les parents. Il y a des responsabilités qu’on ne leur donne pas avant qu’ils aient une certaine maturité. Ils n’ont pas le stress et la fatigue qui résultent du fait d’avoir des responsabilités. Ils ne pourraient pas le supporter. Et même s’ils pouvaient supporter, la plupart des parents ne confieraient pas un certain type de responsabilités à leur enfant avant un certain âge.

Dans beaucoup de mariages, il n’y a pas de partenariat dans lequel le mari comme la femme s’investissent de manière égale pour le succès de la famille. Certains hommes/femmes mariés vivent comme s’ils étaient seuls et n’avaient aucune responsabilité dans leur mariage!

Il y a comme une relation parent-enfant. Un des conjoints joue le rôle du parent : il/elle prend les responsabilités, prend des décisions difficiles tout(e) seul(e), doit veiller sur son conjoint en permanence pour l’empêcher de faire des « bêtises ». L’autre conjoint joue le rôle de l’enfant : il/elle cache des choses à l’autre, est plus focalisé sur le fait de s’amuser, d’avoir un plaisir immédiat qu’à construire sur le long terme, refuse de partager les charges et les responsabilités, etc

Sur le papier ils sont mariés, mais au quotidien, ils vivent des relations parent-enfant. Ce qui bien sur crée un gros déséquilibre et le conjoint qui joue le rôle de parent s’épuise avec temps ! C’est du désordre !

J’ai souvent l’impression que trop de femmes jouent ce rôle de parent dans leur couple, alors que leur homme aime à être considéré comme un bébé et se laisse aller sans gêne et trouve presque anormal des fois de ne pas être considéré comme un bébé.

Frère, votre femme a besoin d’un homme, un homme mature et pas d’un enfant. Assumez vos responsabilités. Faites votre part ! Soutenez financièrement votre famille ; Soyez responsable ; arrêtez de prendre des décisions qui mettent votre famille en difficulté, ne pensez pas qu’à vous. Soyez le leader que Dieu a établi dans votre maison.  Soyez un homme !

A une femme, je voudrais dire : arrêtez de jouer à sa maman. De la même façon que votre mari a besoin d’arrêter de se comporter comme un enfant, vous devez arrêter de jouer ce rôle de « maman » vis-à-vis de lui. Assumez vos responsabilités d’épouse mais laissez-le assumer les siennes !

C’est tellement fréquent d’entendre des femmes dire : « ton mari est ton autre bébé… Si tu as 3 enfants, alors ton mari c’est le 4e» On le fait souvent avec l’idée d’encourager la femme à prendre soin de son mari on lui disant « tu as 4 bébés ». Et les hommes aiment ça… quoi que cela soit socialement accepté, cette conception n’est absolument pas biblique parce qu’elle pousse beaucoup d’hommes à abandonner leurs responsabilités et à se comporter comme des immatures et des irresponsables, parce qu’ils estiment qu’ils sont des « bébés ».  On n’attend pas la même chose d’un enfant que ce qu’on attend d’un chef de famille ! Faites attention à cela ! Cela introduit du désordre dans les familles. L’ordre divin, c’est que le mari soit le chef de son foyer et que sa femme soit son aide pour accomplir le mandat divin pour leur vie.

Si vous n’êtes pas encore marié (e): choisissez quelqu’un de mature pour futur conjoint. Et ne vous trompez pas le faux raisonnement qui consiste à penser que vous le/la changerez une fois mariés ! Cela n’arrivera pas. Votre rôle n’est pas de l’élever. Ce n’est pas à vous de refaire son éducation. Épousez un adulte ! Si vous envisagez le mariage, assurez-vous premièrement que vous avez l’intention de mûrir. Et avant que vous vous engagiez à épouser quelqu’un, assurez-vous qu’il ou elle est aussi mature.

Si vous êtes marié à un enfant : Faites-vous aider par un conseiller conjugal ou par votre pasteur.

Si vous êtes marié à un partenaire, à quelqu’un de mature : Gloire à Dieu ! Soyez reconnaissant pour cela et faites toute ce qui est en votre pouvoir pour l’aimer, le soutenir, l’encourager, et pour en profiter. Aucun mariage est parfait, mais il est beaucoup plus facile de construire avec quelqu’un qui est de votre côté et travaille avec vous, qu’avec un enfant (une personne qui attend, exige tout de vous).

Que Dieu nous aide!

Aisha


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur Facebook, ou sur Twitter, ou sur Youtube ou Google+ !

Vous aimez nos publications? Abonnez-vous à notre mailing List pour n’en manquer aucune! Pour vous abonner, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou aimez notre page Facebook ou suivez-nous sur Twitter ou sur YoutubeConditions d’utilisation. Contact : moncouple.mesrelations@gmail.com

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, web-designer, web-administrateur de blogs de ministres de Dieu, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Commentaires

  • Bjr Aisha.
    Merci pour cet enseignement,exhortation, encouragement selon la situation matrimoniale que l’on a.
    Un peu tard pour moi mais me rassure car je pensais exagérer mon analyse de la situation de mon couple. Elle est similaire à ce que tu dis dans ta publication.
    Ta publication m’a fortifiée.
    Merci encore.
    Sois bénie. Ta famille aussi.

  • Bonjour
    Merci pour cet article !! Situation que j’ai aussi vécu avec mon époux, pourtant plus âgée que moi de 8 ans. Notre Seigneur est pourtant tout puissant, car non seulement les soucis de santé se sont mêlés, mais d’autres éléments l’obligent a prendre ses responsabilités. Gloire a Dieu

  • Bonjour mais bien aimé merci pour l’article ses vrai parceque moi aussi je suis passer par la maman au lieu de la femme je faisait tout et ses vraiment épuisant.

  • Merci aisha pour cet article, très très puissant. J’appelais aussi mon mari « mon bébé » et lui faisait de même. et je me rends compte que c’est une erreur. J’aimerais quand même poser une question qui pourra peut – être aider les autres aussi. Mon mari et moi avons une difference de 7 ans. Je suis donc plus agée que lui. Et 7 ans je trouve que c’est quand même une grande difference d’âge. Il m’a donc trahi avec une fille qui est moins agé que moi et qui dot avoir son âge ou même moins. Que faire en cas de difference d’âge? On s’est connu sans pensé à tout ça. Bizarrement on n’en avait jamais parlé tout le temps qu’on était ensemble. Quand la trahison a eu lieu c’est là que le problème de l’âge a surgi et que j’ai su que j’étais plus agée que lui de 7 ans et non de 3 ans que je pensais. (depuis tout le temps il n’avait jamais voulu parler de son âge)

    Merci de nous éclaircir là-dessus;

    Be blessed