Paroles de Grâce

5 Raisons pour lesquelles tu devrais renoncer à te venger et relâcher cette personne qui t’a blessé(e)

Écrit par Aisha B.

L’amertume est poison qui gangrène le cœur de beaucoup pour des raisons diverses et variées et qui détruit des couples, des relations, des familles entières. C’est un problème fréquent dans les mariages aujourd’hui. On a parlé de l’origine de l’amertume, de comment savoir si on a de l’amertume dans le cœur et enfin des terribles conséquences de l’amertume.

L’amertume a pour source une offense qu’on pas pardonnée et pour laquelle on désire que justice soit faite, au point de vouloir se venger soi-même. Un des mots qu’on pourrait rattacher à l’amertume, c’est le mot vengeance. Une personne amère, c’est une personne qui refuse de pardonner un outrage parce qu’elle aimerait être vengée.

Aujourd’hui, je voudrais commencer à aborder l’aspect qui concerne la guérison de l’amertume. C’est à la fois un partage de clés utiles pour en sortir, et un témoignage de délivrance, car moi aussi, j’ai été amère à un moment donné de ma vie, il y a plusieurs années. Oh l’offense était justifiée et la faute était grave. Mais au fond, quelle que soit la gravité du problème, l’amertume n’est jamais la bonne réponse.

J’ai à coeur de partager ce témoignage car quelqu’un a besoin d’être délivré aujourd’hui de l’amertume qui est entrain de pourrir son mariage, de détruire sa relation avec son conjoint, d’infecter ses enfants et de polluer sa vie spirituelle.

C’est tellement fréquent dans les mariages et les familles aujourd’hui (et dans différents types de relations en général) de tirer vengeance d’une façon ou d’une autre d’un outrage qu’on a vécu : pour certains, c’est le traitement de silence, le retrait total de la relation ; pour d’autres, ce sont des paroles ou attitudes visant spécifiquement à blesser l’autre ; pour d’autres encore ce sont des calomnies, des mauvais témoignages visant à salir l’autre ou à détruire sa réputation ; certains maris privent leur femmes de leur support financier pour se venger ; d’autres hommes vont voir ailleurs pour se venger ; certaines femmes privent leur maris de rapports intimes pour se venger ; d’autres trompent leurs conjoints pour leur faire payer pour leur trahison; je vois régulièrement des gens chercher des ressources en ligne pour savoir comment blesser leur conjoint ; dans certains cas, la vengeance est vraiment subtile ; mais d’autres vont hyper loin en se lançant dans des pratiques occultes pour se venger. Le nombre de recherches et d’articles sur le sujet: “comment se venger de…” est impressionnant sur le web. Je sais donc que si Dieu met un tel sujet sur mon coeur c’est parce que beaucoup sont concernés et doivent se libérer de l’amertume avant qu’elle détruise leur vie.

Voici donc les 5 choses que Dieu m’a dites spécifiquement au moment où je luttais contre l’amertume, et qui m’ont aidée à lâcher prise et à abandonner le désir de me faire justice, alors que la personne qui m’avait offensée persistait dans son attitude, et que justice n’avait toujours pas été faite.

Dieu m’a dit :

A moi la vengeance, à moi la rétribution. (Romains 12 :19) Je sais que tu as été offensée. Mais tu n’es pas juge. Juger, condamner, faire justice, ce n’est pas ton rôle. Je ne t’ai pas donné cette autorité. C’est moi qui venge. C’est moi qui châtie. Tu relâches maintenant la personne que tu as emprisonnée dans ton cœur car ce n’est pas à toi de la juger.

Cette parole m’a brisée et j’ai eu besoin de m’humilier devant Dieu en reconnaissant qu’en cherchant à me venger j’avais quelque part cherché à usurper Son rôle ! En réalité, la personne amère est orgueilleuse et cherche à faire quelque chose qui ne relève pas de son autorité. En cela, elle est orgueilleuse. Et si tu te reconnais dans cette situation, mon frère, ma sœur, humilie-toi devant Dieu et laisse-Le te venger.

Ensuite Il m’a dit : Il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Christ. (Romains 8 :1). Qu’est ce qui te donne le droit de condamner cette personne que j’ai absoute ? Si je déclare cet homme ou cette femme « pardonnée » qui es-tu pour lui retenir ses fautes ?

Là encore cette parole a résonné très fortement en moi et m’a brisée. Et si tu l’entends aujourd’hui et que tu te sens concernée, repris(e) par cette parole, n’endurcis pas ton cœur. Laisse cette parole imprégner ton cœur et te libérer définitivement de ce poison destructeur qu’est l’amertume !

Enfin, Il m’a dit : La colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu. (Jacques 1 :20). Si tu venges toi-même, tu ne parviendras jamais à faire totalement justice dans cette affaire. La justice de Dieu est parfaite et couvre tous les domaines, tous les angles. Mais la justice de l’homme est imparfaite partielle.

Cette dernière parole a suffi pour me délivrer complètement. J’avais finalement compris pourquoi la vengeance était réservée à Dieu et pourquoi j’avais tout intérêt à pardonner et à laisser Dieu s’occuper de mes affaires. Aujourd’hui, je suis complètement libre de l’amertume et du manque de pardon. Gloire à Dieu ! Je rends grâces à Dieu de m’avoir parlé de façon très spécifique juste au bon moment et pour l’efficacité de Sa Parole qui m’a délivrée !

J’ai aussi compris que lorsqu’on se venge soi-même, quel que soit le moyen de vengeance que l’on utilise, c’est une mauvaise semence qui finit par porter des fruits et revenir vers nous à un certain moment de la vie et c’est une loi spirituelle infaillible – que j’appelle la loi de la réciprocité – que Jésus a énoncée en disant :

Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. (Matthieu 7 :12)

En d’autres termes, « on vous fera ce que vous faites aux autres ». C’est une autre des raisons pour lesquelles il ne faut jamais se faire justice par soi-même. En effet, cet acte que vous allez poser pour vous faire justice est une semence qui va devenir un arbre et porter beaucoup de fruits que vous allez devoir moissonner à un certain moment de votre vie. Jésus l’a redit dans un autre verset en soulignant le fait que la part qui revient vers nous est bien souvent multipliée, bien plus abondante que ce qu’on avait semé à l’origine :

Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. (Luc 6 :38)

C’est une des raisons pour lesquelles la vengeance appartient à Dieu. Laisser à Dieu le soin de nous venger, quelque soit la situation, nous évite d’avoir à activer la loi réciprocité dans notre vie pour moissonner le mal au lieu du bien.

Il n’y a pas besoin d’attendre que l’autre demande pardon et change pour pardonner et avancer. En libérant cette personne de ton cœur, tu te libères toi-même. L’amertume, c’est comme une lame destinée à faire du mal à l’autre mais qui finit par blesser profondément la personne qui la tient.

Mon frère, ma sœur, relâche cette personne qui t’a fait du tort entre les mains de Dieu et laisse Dieu décider de comment faire avec lui/elle et toi, continue ta vie ! Avance !

Amen ?

Aisha

Copyright © 2016, Mon Couple Mes Relations.

A suivre dans la série sur l’amertume dans le couple et les relationsComment Extirper l’Amertume de Son coeur ? – Comment vivre au quotidien avec un mari ou une femme qui a de l’amertume dans son coeur ? – Comment protéger son coeur de l’amertume ? Comment éviter de devenir amer vis-à-vis de son conjoint ?


Vous aimez nos publications? Abonnez-vous à notre mailing List pour n’en manquer aucune! Pour vous abonner, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou aimez notre page Facebook ou suivez-nous sur Twitter ou sur YoutubeConditions d’utilisation. Contact : moncouple.mesrelations@gmail.com

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

24 Commentaires

  • En complément de ce qui est dis, j’ajouterais pour faire du pouce sur la loi de la réciprocité que vous mentionnez Aisha, Proverbes 24 V14:18 : “Ne te réjouis pas de la chute de ton ennemi, Et que ton coeur ne soit pas dans l’allégresse quand il chancelle,De peur que l’Eternel ne le voie, et que cela ne lui déplaise, tellement qu’il détourne de dessus lui sa colère sur toi.” Bible Martin.
    Perle de Grand Prix

  • Bonjour Aisha

    J’apprécie bcp ce post qui me parle personnellement.
    Je suis du genre qui ne pardonne pas facilement et rumine bcp les choses. Des choses me reviennent en tête en lisant cet article et je crois que le manque de pardon et l’amertume ont bcp pourris ma vie.
    Actuellement je suis en proie a cela mais ton post vient de me rebooster et au moment ou je lisais je suis une messe sur une radio et le prêtre dit: il faut pardonner 77 fois 7 fois.
    Je demande a Dieu de m’aider car ça me bouffe et m’empêche d’avancer.
    Mais aujourd’hui je décide de me pardonner a moi mm et a tous ceux qui m’avaient blessés et que je n’avais pas pu pardonner et spécialement mon conjoint qui aujourd’hui ma blessé et contre lequel des pensées de vengeance sont entrain de mûrir dans ma tête.
    ADieu soit la gloire

  • Que Dieu dans sa grâce, vienne au secours de toutes les familles qui sont brisées par la trahison d’un des conjoint. C’est impressionnant de voir comment le diable rentre dans nos couples pour nous détruire. Son but est d’affaiblir l’Eglise en commençant par la destruction des familles. Mais je déclare que comme il a échoué au mont du calvaire, il a aussi échoué concernant nos couples au Nom de Jésus. Au travers de ce blog, le Saint Esprit est en train de nous restaurer et mettre en nous le pardon. Comme Christ a pardonné, nous aussi nous allons pardonné, et cela au nom Puissant de Jésus, Amen, amen et amen.

    Prenons le temps, de prier les uns pour les autres, soutenons nous dans la prière et ensemble nous sortirons vainqueur dans cette histoire de trahison.

    Que Dieu te bénisse Aisha

  • Ce texte est bien dit à temps,la sainteté de l’esprit est la seule préoccupation qui compte dans ma vie désormais, ce n’est plus moi qui vis mais c’est jésus le sauveur qui vit en moi. Amen. Merci aisha. Sois bénie.

  • Merci !!
    Cet article est tombé a point nommé aujourd’hui pour moi également. Non seulement la loi de la réciprocité me rapelle que chacun de nous récolte ce qu’il à semé. Elle me rappelle également que face a l’offense, je doit arrêtter de voir cette personne comme quelqu’un qui a de mauvaises intentions envers moi. Je dois par contre dans la prière demander a Dieu qu’elle aie de bonnes pensées a mon égard…… mettre fin aux interprétations mauvaises qui finissent par arriver et ne sont pas a la gloire du Dieu vivant.

  • J’ai voulu aujourd’hui rendre justice par moi même à cette qui m’a pris mon mari. Cet article tombe à merveille pour que je comprenne que cela ne sert à rien de s’en prendre à cette femme. Dieu lui rendra ce qu’elle m’a fait. Merci !

  • Amen!gloire à Dieu et merci bcp Aisha.cet article répond aux larmes que j’ai versé aujourd’hui.il me rappelle lq puissance du pardon.Merci énormément. L’Éternel mon Dieu est fidèle!Sois bénie Aisha!

  • Merçi du fond de mon coeur car il y a juste quelques minutes avant que je lise ton message je me suis sentie submerger par le sentiment d’armertume mais gloire a Dieu que j’ai lu ton message cela ma permis de lacher prise. Merçi bcoup et que toute la gloire sois rendu au Saint Esprit qui t’inspire si puissament. Sois beni

  • Je n’ai aucun désir de vengeance… Mon souhait est justement de m’éloigner de cet homme pour continuer ma vie …. Sans cultiver l’amertume qui pourrait remplir mon cœur…

  • Votre article tombe à point nommé.
    Mais comment Dieu peut -Il me venger, châtier la personne qui m’a offensée, blessée, alors qu’Il est si bon, qu’Il ne juge pas, qu’Il ne condamne pas?!

    • Chère Marie,
      Dieu est bon, Il est Amour, mais Il est aussi un juste juge. La Bible dit qu’Il rend à chacun selon ses oeuvres. La Bible est remplie de témoignage qui parlent de Sa justice. L’histoire de Jacob et de Laban est un très bel exemple.
      Beaucoup de courage!