Pépites de sagesse

Avez-Vous Fait de Votre Conjoint et du Mariage une Idole?

Écrit par Aisha B.

couple-915985_640Nous vivons dans une société de plus en plus confuse au sujet du mariage. Le taux de divorce élevé (même parmi les chrétiens) est un signe évident que beaucoup de couples sont malades. Derrière ce mal être et ce manque d’harmonie se cache bien souvent la racine de l’idolâtrie.

Qu’est-ce que l’idolâtrie ?

C’est tellement facile de penser qu’on n’a pas de problème avec l’idolâtrie. Quelqu’un dirait : Quoi ? Je ne me suis jamais prosterné devant une statue, je n’ai jamais adressé des prières à une statue ou une image… je ne suis pas idolâtre !

Le chrétien moyen sait qu’une idole, c’est tout ce qui prend la place de Dieu dans nos cœurs ; et que tout ce qui est élevé au statut de Dieu dans nos vies est une idole.

L’idolâtrie se produit chaque fois qu’on adore la créature au lieu du Créateur (Romains 1 :25) et lorsqu’on recherche repos, salut, satisfaction, et bonheur en quoi que ce soit d’autre que Dieu. L’idolâtrie a toujours provoqué la colère de Dieu et la dévastation.

Qu’est-ce qui peut être une idole dans nos vies?

La manière dont l’idolâtrie s’infiltre dans nos cœurs est généralement très subtile. C’est tellement facile de tomber dans l’idolâtrie, car tout ce qu’on chérit plus que Christ dans notre cœur, tout ce à quoi on pense en se disant : « il FAUT ABSOLUMENT que j’aie ça pour être heureux, épanoui » est très certainement une idole. Une idole, c’est quelque chose ou quelqu’un à qui vous dévouez tout votre temps, votre argent, votre attention, ce que vous adorez et qui n’est pas Dieu. On peut avoir pour idole :

Le mariage. Beaucoup de femmes idolâtrent le mariage, le statut de mariée sans même s’en rendre compte. Pour elles, être mariées, porter une alliance, s’appeler Madame Un Tel représente tout et est la source de leur bonheur, de leur bien-être et de leur épanouissement. Et du coup, durant la période du célibat, elles souffrent de ne pas être mariées et se sentent malheureuses à cause de leur condition de célibataire. Mais il n’est écrit nulle part que pour être heureux et pour s’épanouir dans la vie, il faut se marier !

Soi-même. On se met à la place de Dieu dans nos vies. Derrière l’orgueil, le refus de s’humilier devant Dieu et de s’attendre à Lui, il y a très souvent de l’idolâtrie.

Son conjoint. Beaucoup de femmes idolâtrent leur mari/leur fiancé. Elles ne se définissent qu’à travers lui et le tiennent pour responsable de leur bonheur. Elles sentent confiantes quand il est là et totalement déstabilisées quand il est absent. Leur identité, leur valeur se trouvent en lui. Du coup, quand il arrive qu’il y ait une séparation, elles sentent complètement dévalorisées, c’est comme si la vie n’avait plus de sens… ou ne valait plus la peine d’être vécue. Certaines vont jusqu’au suicide. Parce qu’au fond cet homme était une idole pour elles!

Si votre principal refuge se trouve en votre mari, si votre espoir est centré sur lui, si votre sentiment de sécurité se trouve dans le fait qu’il vous approuve et si vous feriez tout pour qu’il vous accepte, alors vous avez donné à un homme des droits qui reviennent à Dieu seul. Et cela signifie que votre mariage est un culte d’idolâtrie. (Gary Thomas)

Certains hommes aussi idolâtrent leur femme, considérant que leur bonheur dépend d’elle, qu’elle est complètement responsable de combler tous leurs besoins et de les satisfaire en permanence. Du coup, ils sont frustrés quand il y a un domaine dans lequel elle ne répond pas à leurs attentes. Et ce genre de pensées prédispose par la suite à l’adultère, parce qu’aucune femme ne peut parfaitement et constamment satisfaire les besoins d’un homme. Dieu seul peut le faire !

C’est sûr qu’il faut un minimum d’admiration dans le mariage et qu’il faut cultiver l’habitude de valoriser et honorer l’autre. Il faut cultiver l’amour. C’est très important ! Mais il faut avoir des limites très claires dans son cœur et ne mettre personne à la place qui revient à Dieu ! L’idolâtrie dans le couple crée des relations déséquilibrées et malsaines.

Savoir identifier les relations toxiques

Si un homme/femme veut absolument prendre la place de Dieu dans votre vie et veut que vous fassiez tout un tas de compromis, que vous compromettiez votre relation avec Dieu pour lui plaire, c’est pas normal. Si vous êtes prêt(e) à compromettre votre foi, à renoncer à obéir à Dieu pour un homme/une femme, alors cette personne est une idole pour vous. Et je n’ai pas besoin d’être prophète pour savoir que cette relation va mal se terminer si vous ne rectifiez pas les choses maintenant.

Autres choses qui peuvent être une idole : les enfants, l’argent, la carrière, le pouvoir, la popularité, les biens matériels, les gens (certains amis ou membres de la famille, les stars), la musique, la réputation, la TV, etc.

Signes que vous êtes peut-être entrain d’idolâtrer votre conjoint

Voici quelques questions que vous pourriez vous poser pour connaître l’état de votre cœur par rapport à l’idolâtrie :

Votre monde tourne-t-il autour de votre mari/femme/fiancée ?

Etes-vous complètement dévasté(e) lorsqu’il/elle vous déçoit ?

Vers qui vous tournez-vous en premier lorsque vous avez peur, ou vous vous sentez seul, frustré, abattu, fatigué ? Vers votre conjoint ou vers Dieu ?

Qu’est-ce qui serait insupportable, invivable pour vous ? Etre gros, pauvre, célibataire, seul ? A quoi ou à qui regardez-vous pour vous faire éviter cette situation ? Quelque soit la chose ou la personne qui rentre dans ce cadre, il/elle est potentiellement une idole car c’est cette chose est pour vous comme un sauveur.

Un des signes que vous fait de votre conjoint ou de la personne que vous fréquentez une idole pourrait être (liste non exhaustive) :

  • Depuis que vous le/la connaissez, vous passez très peu de temps, si ce n’est pas de temps du tout avec Dieu et investissez tout votre temps dans votre relation avec lui/elle.
  • Vous croyez et vivez comme si vous ne serez jamais épanoui ou heureux sans votre conjoint ou sans cette personne que vous fréquentez.
  • Vous croyez que votre vie va s’arrêter votre conjoint/cette personne vient à vous quitter (séparation, divorce, décès). Les phrases comme : « je ne peux pas vivre sans toi » ou « je ne sais pas ce que je deviendrai si jamais tu me quittais » sont un signe évident d’idolâtrie. Et cette façon de penser nous est souvent inculquée très tôt par les films et les chansons non chrétiennes. Il faut faire attention à cela.
  • Vous avez PEUR de le/la perdre.
  • Vous avez mis votre confiance totalement en lui/elle et non en Dieu.
  • Vous êtes prêt(e) à faire des compromis et à offenser Dieu pour lui plaire.
  • Vous dépendez totalement de lui/elle et considérez qu’il/elle est la source de votre contentement, de votre joie, de votre satisfaction, de votre bonheur.

Les conséquences de l’idolâtrie

Si nous vivons pour autre chose que Dieu, nous ne pouvons pas L’avoir dans notre vie.

L’idolâtrie implique l’adoration de quelqu’un ou quelque chose qui n’est pas Dieu. Derrière l’adoration, il y a toujours la communion (voir 1 Corinthiens 10 :20-21). Et qui dit communion dit échange, partage. Ce qu’il faut savoir, c’est que derrière tout ce qu’on adore et qui n’est pas Dieu, il y a un démon qui essaye d’entrer en communion avec nous, pour nous communiquer sa nature et détruire nos vies.

Je ne dis pas que la personne que vous idolâtrez est un démon mais que l’idolâtrie ouvre des portes aux démons dans votre vie et leur permet de s’attaquer à votre âme librement pour voler votre paix, votre joie, votre vitalité, etc, et apporter la destruction dans votre vie.

Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. (Jean 10 :10)

Donc quand il y a idolâtrie dans le mariage ou dans les fiançailles, une idolâtrie pour laquelle il n’y a pas de repentance, cela apporte la destruction, la dévastation. Je ne compte pas le nombre de couples en difficultés avec lesquels j’ai discuté et qui ont retracé les problèmes dans leur couple à une situation d’idolâtrie : « Nous nous sommes éloignés de Dieu… Dieu n’était plus le centre de notre mariage» disent-ils le plus souvent.

A l’idolâtrie, s’associent très souvent la PEUR de perdre l’autre, la perte de l’intimité avec Dieu, l’anxiété et l’inquiétude permanente, le mécontentement, la colère, l’amertume, la jalousie extrême, etc. Autant de choses qui malmènent, blessent l’âme, brisent le cœur et pourrissent la vie.

Comment faire pour éviter d’idolâtrer son conjoint, ou d’idolâtrer le mariage ?

Les couples les plus heureux sont ceux qui mettent Dieu au centre de leur mariage, se focalisent sur Lui et s’attendent à recevoir leur bonheur et leur épanouissement de Lui, plutôt que de leur mariage ou de leur conjoint. (Résultats de travaux de recherche de S. Feldhahn)

Réalisez que la vraie joie, la vraie satisfaction intérieure se trouve en Christ et non dans mariage ou le conjoint ou quoi que ce soit d’autre et que votre conjoint n’est pas responsable de vos pensées, de vos sentiments et de votre satisfaction intérieure. Votre conjoint n’est pas votre Sauveur. Jésus est votre Sauveur !

Développez une relation intime authentique avec Dieu : que Dieu soit le centre de votre vie et Sa Parole la base de toutes vos décisions.

Ainsi parle l’Eternel : Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son coeur de l’Eternel ! Il est comme un misérable dans le désert, Et il ne voit point arriver le bonheur; Il habite les lieux brûlés du désert, Une terre salée et sans habitants. (Jérémie 17 :5-6)

C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie. (1 Corinthiens 10:14)

Que Dieu nous aide!

Aisha B.

Copyright © 2016, Mon Couple Mes Relations.


Vous aimez nos publications? Abonnez-vous à notre mailing List pour n’en manquer aucune! Pour vous abonner, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou rejoignez-nous sur Facebook ou sur Twitter ou sur YoutubeConditions d’utilisation

Connaissez-vous Jésus-Christ, le Sauveur merveilleux des hommes? Savez-vous ce qu’Il acquis et accompli pour vous? Cliquez sur ce lien pour savoir découvrir qui Il est et expérimenter une transformation radicale de votre vie.

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, web-designer, web-administrateur de blogs de ministres de Dieu, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Commentaires