Paroles de Grâce

Restauration du mariage : 3 clés puissantes pour expérimenter la guérison intérieure

« Ma femme m’a quitté pour un autre. Mon mari m’a quittée pour une autre. Je crois que Dieu peut et va restaurer mon mariage et je m’attends à Lui. Mais je souffre tellement… » Cette description correspond à pas mal de lecteurs/lectrices assidu(e)s de ce blog.

« Est-ce normal que je souffre autant ? Comment faire pour me reconstruire et m’épanouir en attendant que Dieu ramène ma femme/mon mari prodigue à la maison ? »

La douleur qu’on ressent lorsqu’il y a trahison et départ de son conjoint est souvent comparable à ce que ressentent ceux dont la mort a enlevé leur conjoint. C’est extrêmement douloureux. Imaginez qu’on vous ampute un membre de votre corps sans anesthésie. Imaginez la douleur physiquement… C’est à peu près la même chose qu’on ressent, sauf que cela n’est pas physique. C’est horriblement douloureux.

Vous vous demandez, est-ce normal que je souffre autant ?

Oui c’est normal. C’est normal que votre douleur soit si intense que rien ne parvienne à l’apaiser au début. On vit dans cette situation-là en quelque sorte un deuil et on peut passer plusieurs semaines, mois, voire années à pleurer sur la mort de cette relation. Certains perdent le goût à la vie et tout finit quelque fois par tourner autour de cette relation morte et autour de l’espoir qu’on a de la voir revenir à la vie.

Ce temps de « deuil sur la relation » est normal. Il y a un temps pour pleurer. Mais la volonté de Dieu n’est pas que vous vous focalisiez sur cette période passée. Sa volonté, c’est que pendant ce temps où vous priez et espérez la restauration de votre mariage, vous jouissiez en même temps de votre vie présente.

Vous avez probablement beaucoup perdu en « perdant » cette relation : vos amis, votre situation sociale, votre cadre de vie, votre harmonie familiale, des relations importantes pour vous… Mais vous n’avez pas tout perdu. Et c’est possible de repartir et de vivre malgré tout une vie heureuse et épanouie. Pour cela, il faut arriver au point de pouvoir se dire : « je veux que mon mariage soit restauré pour la gloire de Dieu mais avec ou sans mon conjoint, je vis, j’existe et je m’épanouirai ! »

Comment faire concrètement pour être personnellement restauré et vous épanouir tout à nouveau en attendant que Dieu ramène votre mari/femme prodigue à la maison? La vidéo ci-dessous vous présentera trois clés extrêmement importantes.

Bonne écoute et soyez bénis au nom de Jésus!

Aisha B.

Copyright © 2015, Mon Couple Mes Relations.


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur Facebook, ou sur Twitter, ou sur Youtube ou Google+ ! Contact : moncouple.mesrelations@gmail.com

Connaissez-vous Jésus-Christ, le Sauveur merveilleux des hommes? Savez-vous ce qu’Il acquis et accompli pour vous? Cliquez sur ce lien pour savoir découvrir qui Il est et expérimenter une transformation radicale de votre vie.

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

2 Commentaires