Sexualité

Comment avoir une sexualité épanouie avec son conjoint dans le mariage?

Écrit par Aisha B.

L’intimité sexuelle, c’est un sujet tabou pour beaucoup et qui est très rarement abordé dans l’Église, mais qui est source de problèmes dans le quotidien de nombreux chrétiens. C’est un thème que j’ai choisi d’aborder sans tabou sur ce blog qui a pour but d’échanger sur toutes les thématiques importantes pour une vie de couple heureuse et épanouie. Aujourd’hui, je vous partage donc des notes et réflexions sur un enseignement très enrichissant de Bishop D. Johnson sur la sexualité dans le mariage et que j’ai écouté il y a quelque temps.

Ce post est essentiellement destiné aux couples mariés. Pour les célibataires qui le lisent, je prie que ces points vous aident à agir avec sagesse afin de pouvoir vous garder purs jusqu’au mariage et vous aident dans votre futur mariage!

L’intimité sexuelle est un don de Dieu – pour ceux qui sont liés par une alliance, par le mariage. En dehors du mariage, cela peut apporter la destruction dans votre vie. Dieu veut nous ayons une intimité sexuelle riche, épanouie dans le mariage. C’est Sa volonté.

Dieu décrit l’intimité sexuelle comme un acte de bonté Click To Tweet

Dans 1 Corinthiens 7 :3-4, Dieu décrit l’intimité sexuelle comme un acte de bonté, de gentillesse auquel vous et votre conjoint avez droit. Et parce que c’est un droit et que vous êtes le/la seul(e) à pouvoir répondre à ce besoin, vous êtes en quelques sortes gestionnaire des besoins sexuels de votre mari/femme. Dieu vous a confié cette responsabilité.  Ne vous privez pas l’un l’autre de ce droit ! Trop de mariages sont brisés ou sont en très grandes difficultés parce que l’un ou les deux conjoints n’ont pas compris cela. Ne vous privez pas l’un l’autre de ce droit !

Comment faire pour avoir une sexualité vraiment épanouie avec son conjoint dans le mariage?

Dans ce post, on va aborder un point en particulier mais on développera d’autres points dans de futurs posts. Je vais m’adresser particulièrement aux hommes mais les femmes trouveront aussi leur compte.

Quant à vous maris, essayez de comprendre vos femmes, ayez beaucoup d’égards pour elles dans votre vie commune ; souvenez-vous qu’elles ont une nature plus fragile et plus délicate. Traitez-les avec respect et honneur, non seulement parce qu’elles sont plus faibles, mais parce qu’elles héritent, avec vous, la vie (éternelle) que Dieu vous accorde dans sa grâce. Sinon vous mettez vous-mêmes un obstacle à l’exaucement de vos prières. (1 Pierre 3 :7, PVV)

Paul dit aux hommes, je paraphrase et transpose cela à la sexualité : « Si vous voulez vraiment expérimenter une sexualité épanouie dans le mariage, prenez le temps de comprendre votre femme! » C’est le meilleur conseil qu’un homme puisse recevoir dans le domaine de la sexualité.

Frère, ce ne sont pas les techniques qui comptent… Ces techniques ne vous serviront à rien si ne vous ne prenez pas le temps de comprendre votre femme au niveau spirituel, émotionnel et physique ! Pour ce faire, une des questions que vous devriez par exemple vous poser c’est :

Quelles sont les différences entre hommes et femmes dans le domaine de la sexualité?

La première différence a à voir avec le temps nécessaire pour être stimulé. Dans la sexualité, les hommes sont comme des microondes, ils peuvent être prêts en quelques secondes! Les femmes, par contre, sont comme des fours : cela leur prend beaucoup plus de temps à « chauffer ». Elles ne sont pas prêtes instantanément. C’est étonnant de voir combien cette toute petite différence crée des problèmes dans les couples. Beaucoup d’hommes ne s’en rendent même pas compte ou s’en fichent royalement ! Et après, ils s’étonnent ou s’offusquent de ce que leurs femmes ne soient pas très enthousiastes par rapport à l’intimité sexuelle. Le temps qu’elle « chauffe », eh bien il a déjà terminé et finalement, il n’y a que lui qui a profité du moment d’intimité. C’est frustrant pour beaucoup de femmes !

La deuxième différence a à voir avec la manière dont l’homme et la femme sont stimulés. L’homme est stimulé par ce qu’il voit et également par le toucher. Il lui suffit d’un regard ou d’un contact physique pour qu’il soit stimulé émotionnellement et qu’il soit prêt à avoir un rapport intime. Et les hommes ont souvent tendance à penser que leurs femmes fonctionnent de la même façon. Mais ce n’est pas le cas.

La femme est stimulée par ce qu’elle entend et l’affection qu’elle reçoit. La femme a besoin d’un stimulus émotionnel pour être stimulée physiquement.

Donc lorsqu’une femme veut avoir des rapports intimes avec son mari ce qu’elle a à faire c’est de le stimuler au niveau physique (son corps). Dans des conditions favorables, cela va se passer très rapidement. Par contre, lorsqu’un homme a besoin d’avoir des rapports intimes satisfaisants avec sa femme, il doit la stimuler émotionnellement (ses pensées, son cœur). Et ça … ça prend du temps.

Quand une femme se plaint par rapport au domaine sexuel, la source de ce problème se situe souvent dans le fait que son mari n’est pas affectueux.

Conseils aux frères : Soyez sages avec vos femmes ! Commencez à la préparer très longtemps à l’avance ! Commencez à « chauffer le four » plus tôt ! Comment ? En vous montrant affectueux, prévenant, plein d’égards vis-à-vis d’elle aussi bien dans vos paroles, que dans vos actes !

Si votre femme n’est jamais enthousiaste par rapport à vos moments d’intimité, alors qu’elle n’a aucun souci au niveau physiologique ou biologique et qu’elle n’est pas malade ou fatiguée, alors il est fort probable que son problème se situe dans le fait que vous ne soyez pas affectueux envers elle! Si vous lui parlez mal et la traitez mal tout le temps et que vous ne lui dites « je t’aime » et ne vous montrez affectueux que lorsque que vous voulez qu’elle ait des relations intimes avec vous, votre femme l’interprétera comme de l’égoïsme, du manque de sincérité, voire de la manipulation… Le résultat sera terrible !

Bishop Johnson disait encore ceci dans son message : « Frères si vous voulez que vos relations intimes soient plus épanouies avec votre épouse faites en sorte que votre affection, votre amour soit l’atmosphère, l’air que votre femme respire quotidiennement. »

Entourez-la d’égards (Ephésiens 5 :27-29). Apprenez son langage d’amour, c’est-à-dire ces choses qui lui montrent qu’elle est aimée, qu’elle a de la valeur à vos yeux, que vous l’appréciez. Cela peut-être : un câlin le matin, un appel dans la journée, un SMS, des fleurs, tenir sa main, lui ouvrir la porte, la prendre dans vos bras, passer du temps seul avec elle, l’aider, les cadeaux, etc. Chaque femme est unique. Et vous devez donc apprendre le langage d’amour spécifique à votre épouse.

Comment découvrir son langage d’amour?
  • Demandez-lui ce qu’elle aime ou n’aime pas.
  • Observez-la : chercher à découvrir ce qui la rend heureuse, ce qui lui fait du bien ; et faites cela régulièrement.
  • Puis, faites attention aux sujets sur lesquels elle se plaint. Ne vous fâchez pas quand elle se plaint. Ecoutez-la plutôt. Ses plaintes vous révèleront très souvent ce qui compte vraiment pour elle et ce que vous pouvez faire et qui lui permettra de se sentir aimée! Je vous recommande de lire cet article sur les 7 besoins majeurs des femmes.

Lorsqu’un homme se plaint dans le domaine de la sexualité, ses plaintes tournent souvent autour du fait que sa femme ne l’attire pas assez visuellement.

Conseils aux sœurs : Soyez sages avec vos maris ! Si ça ne va pas dans le domaine de votre sexualité (en l’absence de tout autre problème – maladie, adultère, etc), une première approche pourrait être de revoir la manière dont vous le stimulez visuellement.

Vieux tee-shirt + vieux jogging + odeur corporelle (même avec une grande affection) => votre mari ne sera pas attiré vers vous. Il est visuel. Soyez propre. Faites-le tri dans vos placards ! Jetez les vieux vêtements qui l’empêchent de vous voir le soir… Jetez vos vieux pagnes (pour les Africaines). A l’extérieur de la maison, couvrez-vous. Mais à la maison, exposez-vous un peu plus… Mais pas trop pour qu’il puisse voir juste assez pour en vouloir plus. Favorisez les opportunités de contact! En douceur… Sans l’agresser… A moins qu’il n’y ait un autre problème derrière, il restera rarement indifférent !

Pour finir, j’insiste toutefois sur le fait que connaître ces points généraux ne devrait pas vous dispenser d’apprendre à connaître votre conjoint qui est unique.

Ma prière est que Dieu nous accorde la grâce d’expérimenter le meilleur dans ce domaine, dans nos mariages respectifs.

Soyez bénis!


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | YouTube | Google+ !

Les publications du Blog sur le thème de la sexualité sur Youtube :

Partager, c'est aimer.
  • 134
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    135
    Partages

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

8 Commentaires