Communication

Gestion des Conflits dans le Couple : Street Fighting ou Boxe ?

Écrit par Aisha B.

disputes-querelles-conflits-couple-chretienQuelle est la différence entre le street fighting (bagarre dans la rue) et la boxe ? Dans les deux cas, un combat, une lutte est engagée entre les deux personnes. La différence, ce sont les RÈGLES !

Tout mariage connaît des moments de tension et de luttes. Ne vous fiez pas aux apparences ! Même les couples les plus heureux ont des moments de tension. Mais dans le mariage, on ne fait pas du street fighting, mais de la boxe 🙂 ! Il faut établir et respecter des règles !

J’ai écouté un enseignement très édifiant de Dr. Mensa Otabil sur le mariage et je vous partage mes notes sur un des aspects qu’il a développé sur la gestion des conflits. Il a utilisé la différence entre boxe et street fighting pour illustrer la manière dont nous devrions gérer les moments de tension et de dispute dans le couple.

La boxe, c’est une lutte pour laquelle les participants sont rémunérés. La bagarre de rue, c’est une lutte pour laquelle les participants pourraient être emprisonnés. Dans les deux cas, on lutte mais la différence se situe dans la manière dont on lutte!

Contrairement aux bagarres de rue, la boxe se passe sur un ring. On ne boxe pas partout ! C’est la règle!

Le problème avec beaucoup d’entre nous, c’est qu’on ne sait pas où gérer nos conflits. Trop de couples gèrent leurs conflits « dans la rue ». Ils se disputent dans la voiture devant les enfants, devant la famille, dans les magasins, sur le parking de l’église… On entend des éclats de voix… Ecoutez, vous devez définir un espace pour gérer vos conflits afin d’éviter d’exposer votre couple inutilement. Décidez d’un espace ou d’un temps spécifique… Votre « ring » pourrait être :  « dans la chambre… », « quand on sera seuls… », etc. Tout dépend de vous.

Je me souviens en particulier de mes propres parents : je ne les ai jamais vus ou entendus se quereller. Je n’ai jamais entendu un éclat de voix entre eux. Ce qui a toujours été une source de sécurité pour moi, lorsque j’étais enfant. Et ce n’est que récemment que je me suis rendue compte qu’eux aussi avaient des conflits et se disputaient souvent. Pourquoi ? Mes parents avaient pris l’habitude de « boxer sur le ring »… 🙂 … Jamais devant nous.

A la fin du combat, les boxeurs s’arrêtent, s’embrassent et peuvent même devenir des amis. Le combat est terminé.

Mais dans certains couples, les conflits durent indéfiniment. Après la dispute, ils peuvent faire de quelques jours à plus d’une semaine sans se parler, sans retourner ensemble ! C’est terrible ! Vous pouvez chasser les démons comme vous voulez, mais à travers ce genre d’attitude, vous leur réserverez toujours un accueil sympathique dans votre maison, sans même vous en rendre compte ! C’est une porte ouverte à l’ennemi ! Soyez prompt à vous réconcilier !

Contrairement aux gens qui bagarrent dans la rue, les boxeurs portent des gants… pour que les coups atterrissent « en douceur » 🙂  et ils ont pour règle de ne jamais donner des coups en dessous de la ceinture.

Vous devriez établir des règles sur le langage dans les moments de conflit dans votre couple! Quelque soit le niveau de votre colère, il y a des mots que vous ne devriez jamais utiliser pendant une dispute ! Vos disputes sont la plupart du temps liées à une divergence dans vos valeurs et vos attentes. Et ce n’est pas parce que votre conjoint n’est pas d’accord avec vous qu’il/elle est stupide ou nul/nulle! Il/elle a juste un point de vue différent et qui est très important pour lui/elle.

Dire « tu es stupide »  à son conjoint, c’est donner un coup sous la ceinture, parce que cela fait mal et blesse.  D’une façon générale, évitez les paroles et les attitudes méprisantes, dévalorisantes et humiliantes. Les mots peuvent créer une empreinte très difficile à effacer par la suite…

Que Dieu nous aide !

Soyez bénis !

Aisha

 


Vous aimez nos publications? Abonnez-vous à notre mailing List pour n’en manquer aucune! Pour vous abonner, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou rejoignez-nous sur Facebook ou sur Twitter ou sur YoutubeConditions d’utilisation

Connaissez-vous Jésus-Christ, le Sauveur merveilleux des hommes? Savez-vous ce qu’Il acquis et accompli pour vous? Cliquez sur ce lien pour savoir découvrir qui Il est et expérimenter une transformation radicale de votre vie.

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, web-designer, web-administrateur de blogs de ministres de Dieu, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Commentaires

  • amen, surtout devant les enfants…. c’est pas bien du tout. J’ai eu plusieurs des tensions avec mon mari devant les enfants, et ce matin encore j’y pensais énormément…. surtout quand ma fille de 10 ans prie Dieu et dit:  » Seigneur aide papa et maman pour qu’ils ne se disputent plus, que cela s’arrête au Nom de Jésus… fait que notre avenir soit meilleure, que nous puissions renover notre maison et la finir…sans qu’elle ne le reflète ou le dise, je sens combien cette petite de fille de 10 ans est triste mais gloire à Dieu, elle se refugie dans la prière. Et dès lors j’ai prie l’engagement devant Dieu d’éviter toute dispute, d’avoir la maîtrise de soi… Et cela demande beaucoup d’humilité..Que le Saint Esprit nous vienne en aide… Merci Aisha pour ce sujet très très important.