Pépites de sagesse

C’est la faute de ma femme, C’est à cause de mon mari…

Écrit par Aisha B.

Quand les choses vont mal, la tendance naturelle est de chercher quelqu’un à blâmer, à accuser. « Ce n’est pas ma faute si ça va mal dans mon couple ! »

L’infidèle dit : « c’est à cause de mon conjoint que je suis infidèle. Il/elle ne prend pas soin de moi. Il/elle se néglige. Il ne m’aime pas. Elle ne me respecte pas. »

L’alcoolique dit : « c’est à cause de mes difficultés professionnelles et familiales que je bois. »

L’homme emporté, colérique dit : « c’est à cause des pressions de la vie, de ma femme, de mes enfants que je suis tout le temps en colère et que je leur crie dessus. »

L’homme violent envers sa femme dit : « c’est elle qui me pousse à bout. C’est à cause d’elle que je n’arrive pas à me maîtriser. »

La femme amère et aigrie dit : « Mon mari n’est pas affectueux et ne m’aime pas. C’est parce que personne ne m’aime que je suis amère. »

Accuser l’autre pour les problèmes du foyer, c’est un mal qui gangrène la majorité des familles aujourd’hui. Et qui fait qu’un climat d’accusation règne dans plusieurs familles. Un climat de destruction. Mais ce qu’on voit aujourd’hui remonte à la première famille de l’histoire de la création : la famille d’Adam et Eve.

Mais l’Eternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Eternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger? L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l’Eternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé. (Genèse 3 :9-13)

Lorsque Dieu a demandé à Adam s’il avait mangé de l’arbre, Adam aurait pu dire : « Oui Seigneur je l’ai mangé. Et je prends une responsabilité totale par rapport à ce que j’ai fait! C’est moi le leader et j’ai manqué à ma responsabilité d’enseigner Ta Parole à ma femme et de protéger le jardin. Tout ce qui arrive là, est ma faute. »

Au lieu de cela, Adam a dit, je paraphrase : «La FEMME…cette femme que TU as mise à mes côtés… C’est elle qui m’a donné de l’arbre. Toi-même Tu sais Dieu, je n’ai jamais demandé de femme. C’est Toi qui as eu l’idée. J’étais un peu seul c’est vrai, mais j’étais bien comme ça ! Tu as amené cette femme à mes côtés et regarde maintenant le désordre et le chaos que cela a créé ! »  Il a accusé Dieu et sa femme.

Mes amis, l’irresponsabilité est contagieuse ! Lorsque Dieu a demandé à Eve pourquoi elle avait mangé de l’arbre, Eve a dit, je paraphrase : «C’est la faute du serpent. Ce serpent que Toi, Dieu, Tu as créé. Un séducteur ! C’est à cause de lui que je suis tombée ! »  Eve a accusé Dieu et le serpent.

Vous remarquerez ce que Dieu a fait : Il a jugé le serpent, Il a jugé Eve et Il a jugé Adam, montrant par-là, que chacun porte la responsabilité de ses choix et de ses actes. (Genèse 3 : 14-19)

Chaque fois quelqu’un se montre irresponsable, ne pas prend une pleine responsabilité de ses choix, de ses décisions et des actes qu’il/elle pose, cela créé un désordre dans son environnement, qui impacte les autres.

Je suis persuadée que le fait de prendre ses responsabilités règlerait plus de 90% des problèmes conjugaux aujourd’hui. Je suis convaincue que beaucoup beaucoup de divorces seraient évités si chacun prenait ses responsabilités et effectuait les changements nécessaires dans sa vie, plutôt que de blâmer les autres, de blâmer Dieu pour ce qui lui arrive ou de blâmer les circonstances…

Le problème avec le fait de blâmer les autres et de les accuser pour nos échecs et nos mauvais comportements, c’est qu’on n’apprend jamais de ses erreurs ; on n’arrive jamais à surmonter ces mauvais comportements et à changer durablement.

Face aux échecs et aux difficultés, Dieu ne nous appelle pas à être les accusateurs de nos maris/femmes. Satan est l’expert en chef dans ce domaine (Apocalypse 12 : 10) et de grâce, ne l’aidons pas ! Dieu nous appelle à être des intercesseurs pour nos conjoints et à prendre nos responsabilités par rapport aux décisions que nous prenons et aux actes que nos posons.

Comment se débarrasser de cette tendance à blâmer l’autre ?

Quand un problème survient dans votre couple, dans votre foyer ne cherchez pas tout de suite qui/quoi accuser. Analysez plutôt la situation de façon objective et demandez-vous :

  • Quelle est MA part de responsabilité dans ce qui est arrivé ?
  • Qu’est-ce que JE peux apprendre de cette situation ?
  • Comment puis-JE changer ce mal en bien ? Comment changer cet échec en succès ? Comment tirer parti de cette situation ?

Réalisez que tous les actes qu’on pose partent, toutes les émotions qu’on entretient, partent d’une décision, d’un CHOIX personnels.

Quelqu’un peut vous faire du mal, vous blesser mais personne ne peut vous forcer à blesser à votre tour et à garder rancune. Le CHOIX vous appartient.

Aimer, c’est choix. Haïr, c’est aussi un choix. Se mettre en colère, être amer, c’est un choix. Pardonner, c’est aussi un choix. Critiquer son conjoint, c’est un choix. Apprécier, valoriser son conjoint, c’est aussi un choix. Etre fidèle dans son mariage, c’est un choix. Etre infidèle, c’est aussi un choix. Vous saisissez? Vous êtes responsable des choix que vous faites tous les jours et des actes que vous posez et des sentiments que vous laissez habiter dans votre cœur.

Méditez régulièrement sur cette vérité que Dieu nous apprend en Genèse 3 : Je suis responsable de mon propre bonheur et de mon bien-être. J’ai ma part de responsabilité dans ce qui arrive dans mon foyer. Aucun être humain n’a le pouvoir de me rendre misérable et malheureux. Personne n’est responsable des choix que je fais et des actes que je pose! Personne n’est responsable de mon bonheur!

Je prie que le Saint-Esprit vous transforme et vous libère par cette vérité dans tous les domaines de votre vie, et que votre mariage soit en renforcé au nom de Jésus ! Amen !

Dieu vous bénisse !

Aisha

Copyright © 2015, Mon Couple Mes Relations.


Vous aimez nos publications? Abonnez-vous à notre mailing List pour n’en manquer aucune! Pour vous abonner, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou aimez notre page Facebook ou suivez-nous sur Twitter ou sur YoutubeConditions d’utilisation

Connaissez-vous Jésus-Christ, le Sauveur merveilleux des hommes? Savez-vous ce qu’Il acquis et accompli pour vous? Cliquez sur ce lien pour savoir découvrir qui Il est et expérimenter une transformation radicale de votre vie.

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

3 Commentaires

  • amen, amen et amen. Que le SaInt Esprit nous remplisse de patience et surtout de la maturité. Je comprends de plus en plus par tes écrits que le mariage n’est pas une histoire d’enfant. Merci beaucoup. Ce blog m’aide à grandir, avoir la maîtrise, à me surpasser s’il faut. Ca fait peut être 6 mois que j’y suis. Et franchement, j’ai beaucoup evolué et ma façon de voir les choses et même mon conjoint a beaucoup changé. Merci Seigneur pour ta vie Aisha; Blessings

    • Waouh! Gloire à Dieu pour ce qu’Il accomplit dans ta vie Osee 2! Il en fera de plus grandes… J’ai la conviction qu’Il t’emmène dans une dimension plus grande et je suis heureuse d’etre au service de Dieu pour t’aider à aller plus loin…