Communication

7 Conseils pratiques pour une communication saine dans le mariage

Écrit par Aisha B.

Nous sommes des êtres relationnels et les relations se construisent en particulier par la communication. Apprendre à bien communiquer, est un aspect que vous ne pouvez pas ignorer si vous voulez avoir un mariage heureux et épanoui. Améliorez votre façon de communiquer et votre mariage s’améliorera. Par contre, une mauvaise communication peut ruiner un mariage.

Voici 7 conseils pratiques pour avoir une meilleure communication dans votre mariage :

Ecoutez plus !

Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère; (Jacques 1 :19)

Vous ne ferez pas de progrès dans la communication tant que vous n’aurez pas appris à écouter. Beaucoup entendent de leurs oreilles, sans écouter. Entendre, c’est un processus physique mais écouter, c’est un acte d’amour, car cela demande du temps, de l’attention et beaucoup de considération, de respect pour l’autre. Bien souvent, nous nous parlons sans nous écouter. On est souvent trop occupé, pendant que l’autre parle, à chercher des arguments pour défendre notre cause ; à avoir le dernier mot… Ce qui rend les échanges inefficaces. Écoutons plus !

Choisissez le bon moment !

Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux : […] un temps pour se taire, et un temps pour parler; (Ecclésiaste 3 :7)

Il y a de la joie pour un homme dans la réponse de sa bouche; et une parole dite en son temps, combien elle est bonne! (Proverbes 15 :23, DAR)

N’essayez pas de régler des problèmes majeurs quand l’autre est distrait. Mettez un temps à part pour cela. Vous éviterez des frustrations inutiles.

Appréciez et célébrez votre conjoint

Cela peut être très utile, en particulier avant d’aborder un sujet difficile. Cela créera une bonne ambiance, rassurera votre conjoint quand à votre amour et le rendra peut-être une peu plus réceptif par rapport à ce sujet sensible. Tout le monde aime être valorisé, apprécié et reconnu. Trop de gens, dans leur mariage, parlent juste pour dire ce qu’ils n’aiment pas. Et c’est terrible ! Vous devriez être le meilleur supporter de votre mari/femme.

Ne critiquez jamais la personne!

Focalisez-vous sur les actions et pas sur la personne quand vous avez quelque chose de négatif à dire. Car si vous vous attaquez à la personne de votre conjoint et critiquez ce qu’il/elle est, vous le/la mettrez tout de suite sur la défensive. Cela appauvrira votre échange.

Soyez conscient(e) vos différences.

Messieurs, ne parlez pas à votre épouse comme si vous parliez à vos amis ! Elle est plus délicate. Sachez aussi que ses paroles ont souvent un sens plus profond que les mots qu’elle emploie.

Mesdames, si vous vous voulez que vos maris vous comprennent, parlez plus clairement, soyez directes, simples. Allez droit au but. Les hommes ont souvent du mal à lire entre les lignes.

Touchez-vous physiquement plus souvent !

Faites-le en particulier quand vous êtes sur le point de commencer une discussion sur un sujet sensible, qui peut entraîner une tension entre vous deux : les enfants, les finances, la belle-famille, etc. Cela peut être : se tenir la main, une caresse dans le dos, un bras autour des épaules, la main sur la jambe de l’autre, s’asseoir suffisamment proche pour se toucher, etc. C’est très difficile de blesser quelqu’un pendant qu’on le/la touche tendrement. Dans certaines cultures, les conjoints se touchent très peu. Et pourtant, cela permet de rapprocher émotionnellement. Touchez-vous physiquement plus souvent !

Pardonnez !

Le mariage n’est pas facile et nous avons tous été blessés par nos conjoints ; cela arrive parfois plusieurs fois par semaine, voire par jour ! C’est très important de s’exercer à oublier les offenses. Car la conséquence du manque de pardon sera toujours la distance et une très mauvaise communication dans le mariage.

Que Dieu nous aide !

Aisha B.

Copyright © 2015, Mon Couple Mes Relations.


Vous aimez nos publications? Abonnez-vous à notre mailing List pour n’en manquer aucune! Pour vous abonner, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail ou aimez notre page Facebook ou suivez-nous sur Twitter ou sur YoutubeConditions d’utilisation

Connaissez-vous Jésus-Christ, le Sauveur merveilleux des hommes? Savez-vous ce qu’Il acquis et accompli pour vous? Cliquez sur ce lien pour savoir découvrir qui Il est et expérimenter une transformation radicale de votre vie.

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Commentaires

  • Amen….que le Seigneur nous aide!!!
    Sois bénie et Continuellement inspirée par l’Esprit Saint pour ces articles pertinents…

  • Merci Luciane pour l’éclairement, j’avoue que mon mari dit que je suis trop bavarde et souvent ça gâche tout!
    Merci Aisha.

  • Bonjour,
    merci pour cet article très accessible à tous et plein de sagesse. J’aimerais ajouter une petite pierre ou même deux. Je dirais que la parole est d’argent mais le silence est d’or. Je veux vous inviter par là à pratiquer le silence amoureux plus souvent, au lieu de prendre la parole pour parler de la pluie et du beau temps, voire même pour mettre sur le tapis vos mésententes. Prenez le temps de regarder l’autre, de lui demander s’il a soif ou faim, pour lui offrir une boisson réconfortante ou un petit carré de chocolat. Proposez à l’autre de lui faire un massage, mettez une musique douce ou un chant de louange. Enfin, même si vous brûlez d’envie de parler, choisissez le silence – je dis cela spécialement à nous femmes ! Faites de vos rencontres un havre de paix et de réconfort. Pratiquez la communication non-violente. Très souvent nous utilisons les temps de parole pour vibrer, c’est-à-dire, pour vivre quelque chose d’excitant facilement. Au lieu de cela, regardez si votre vie est assez palpitante, si vous avez assez d’activités qui vous font vibrer. Votre conjoint n’est pas responsable de votre ennui.
    L’autre petit mot que j’aimerais nous offrir concerne les reproches : interdisez-vous tout simplement de vous adresser à votre conjoint dans ces termes. Une relation “zéro reproche” est certainement une relation durable.