Choix Futur Conjoint

Etes-vous Vraiment Prêt(e) Pour Le Mariage ?

Écrit par Aisha B.

Le mariage… c’est pour les adultes. Ce n’est pas pour les enfants. C’est franchement trop compliqué pour les personnes immatures ! Vous me direz peut-être: «je ne suis pas un enfant et la personne que je me prépare à épouser n’en est pas un non plus. Ne voyez-vous pas ma poitrine velue? Je ne suis pas né d’hier.» Vous donc pensez que vous êtes adulte et que vous êtes assez mature pour vous marier parce que vous avez 25, 30, ou 40 ans.

Mais laissez-moi vous dire que la maturité n’est pas une question d’âge. Être adulte n’a rien à voir avec votre date de naissance. Le monde est rempli d’enfants qui vivent dans des corps d’adultes ; de bébés d’un mètre 80, de petits garçons ayant poitrines velues et ventres, et de fillettes aux cheveux gris et visages ridés.

Vous n’avez pas idée du nombre de femmes qui souffrent parce qu’elles ont épousé un homme immature, un homme irresponsable, un homme qui ne sait pas ce que veut dire être un homme! Vous n’avez aucune idée du nombre d’hommes qui sont malheureux dans leur mariage parce qu’ils ont épousé une femme immature qui ne sait ce que veut dire être pleinement femme

Comment reconnaître une personne immature dans la période de fréquentations? Voici quelques indices qui vous permettront de savoir si la personne que vous voulez épouser est mature ou pas. 

Bonne lecture!

Aisha


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur Facebook, ou sur Twitter, ou sur Youtube ou Google+ !

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire