Etre Parent

Il n’est pas dit pas d’honorer son père et sa mère s’ils sont honorables…

Écrit par Aisha B.
Photo credit : Photon_de

Photo credit : Photon_de

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, […] 2 Timothée 3 : 1-2

Nous vivons dans une de ces générations de la période finale de l’histoire de ce monde; une génération qui se caractérise par le fait que les enfants sont ingrats et irrespectueux vis-à-vis leurs parents, entre autres. La loi de l’honneur n’est pas toujours appliquée et on en constate les conséquences non seulement au milieu de la famille, mais également dans la société.

Mais si nous vivons dans le monde, nous ne sommes pas du monde (Jean 17:16) et nous sommes appelés à nous distinguer au milieu notre génération en appliquant les principes et les valeurs qui caractérisent le royaume de Dieu auquel nous appartenons. Si donc le mépris et la rébellion vis-à-vis des parents est une attitude “normale” dans le monde, ce type d’attitude ne devrait pas prévaloir au milieu de nos familles chrétiennes.

Honorer son père et sa mère, c’est être respectueux en paroles et en actes. C’est avoir une attitude intérieure de profonde estime de leur position en tant que parents. Dieu nous demande d’honorer nos parents en raison de leur position, et non en raison de ce qu’ils font ou ne font pas. En effet, celui qui méprise son père et sa mère s’expose à la malédiction (Deutéronome 27:16).

Exemple de Cham.

Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s’enivra, et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères. (Genèse 9 :20-22)

L’attitude de son père n’était pas bonne. Noé s’est livré à l’alcool et s’est mis dans une position plutôt embarrassante : il s’est complètement dénudé. Une honte ! Aujourd’hui, vous avez peut-être pour père un alcoolique ou un drogué; peut-être que votre père mène une vie débauchée qui vous fait honte. Votre père est peut-être un escroc. Votre père est peut-être un malfaiteur. Votre père vous a peut-être abandonné vous et votre mère pour vivre une autre vie avec une autre femme, vous laissant vous et votre mère dans de très grandes difficultés. Peut-être que c’est plutôt votre mère qui s’est livrée à de telles choses. Toutes ces situations sont des situations honteuses. Elles peuvent être source de frustration, de tristesse et d’amertume ; une amertume qui pourrait vous pousser, si vous n’y prenez pas garde, à mépriser votre père ou votre mère et à exposer sa nudité, c’est-à-dire, à exposer ce qui fait sa honte et la honte de toute la famille, autrement dit, à mettre à découvert ce comportement honteux de votre parent en parlant mal de lui.

Car Dieu a dit: Honore ton père et ta mère; et: Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. (Matthieu 15 :4)

Le mot employé ici pour maudira est le mot Kakologeo qui signifie : parler mal de, insulter, injurier. Maudire son père ou sa mère, c’est donc parler en mal de son père ou de sa mère.

Vous n’avez pas choisi votre passé. Vous n’avez pas choisi d’avoir le père et la mère que vous avez. Mais si vous laissez l’amertume grandir dans votre cœur à cause du comportement de votre père et/ou de votre mère, vous finirez par les maudire, d’abord dans votre cœur, puis en parlant en mal d’eux à d’autres personnes. Et en maudissant vos parents, vous compromettrez votre avenir et peut-être celui de vos enfants. La mort s’introduira dans votre vie. Ce ne sera peut-être pas la mort physique mais cela pourrait être la mort dans les relations, la mort dans les entreprises, le manque de vision (Proverbes 20 :20), etc.

Une des façons d’aimer nos enfants consiste à honorer, chacun pour sa part, son père et sa mère. Pourquoi ? Parce que les conséquences du mépris de nos parents finiront par atteindre tôt ou tard notre descendance.

Cham a déshonoré son père. Lui et sa descendance ont été maudits. Et si vous suivez l’histoire de la descendance de Cham à travers la Bible, vous verrez que la parole que son père, Noé, a prononcée sur lui s’est accomplie dans sa descendance : Cham est devenu l’esclave de ses frères.

Bien-Aimés dans le Seigneur, honorons chacun notre père et notre mère. Ayons une profonde estime pour eux à cause de leur position. Parlons en bien d’eux. L’un des parents, voire les deux parents n’ont peut-être pas fait leur part pour ce qui nous concerne. Mais Dieu ne dit pas d’honorer notre père et notre mère s’ils sont respectables, s’ils nous font du bien ou s’ils nous aiment ou s’ils pourvoient à nos besoins ou s’ils se comportent de façon honorable. Dieu a dit : « Honore ton père et ta mère […]» (Éphésiens 6 :2).

Dieu rend à chacun selon ses œuvres (Job 34:11). Il se chargera Lui-même de traiter avec nos parents pour ce qu’ils ont fait ou pas fait – en bien ou en mal. Mais nous, notre part de responsabilité, c’est de les honorer.

Aujourd’hui, nous sommes, pour la plupart des lecteurs de cet article, déjà parents ou parents en devenir. La génération qui nous a précédés, celle de nos parents, a fait de son mieux, avec le niveau de connaissance qui était le sien. Nous ne sommes pas obligés de reproduire les mêmes schémas, les mêmes erreurs. Avec Christ pour fondation, bâtissons des familles qui honorent Dieu en appliquant Ses lois et Ses principes. Restructurons ce qui doit être restructuré au niveau de nos propres fondations, de nos systèmes de pensées et posons dans la génération future, en nos enfants, des fondations qui viennent de la Parole, de Christ.

Que Dieu nous aide ! Au Nom de Jésus. Amen.

Copyright © 2015, Mon Couple Mes Relations.


Vous aimez cette publication? Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !  Conditions d’utilisation

moncouplemesrelations-4

Facebook : @moncouplemesrelations ;  Twitter : @couple_epanoui

Youtube : MonCouple MesRelations ;  Google+: +MonCoupleMesRelations

 

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire