Etre Parent

15 façons de compliquer l’avenir de votre enfant

Écrit par Aisha B.

Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas. (Proverbes 22 : 6)

J’ai trouvé cet article récent sur l’éducation de nos enfants. Je l’ai traduit afin d’aider ceux qui en ont besoin, à prendre conscience de leur responsabilité aujourd’hui par rapport à ce que leur enfant deviendra demain. Il est écrit de manière sarcastique, mais que celui qui a des oreilles pour entendre entende…

Bonne lecture!

Vous voulez rendre la vie future de votre enfant difficile, compliquée à tous égards? Voici une liste de choses à faire :

1. Donnez à votre enfant tout ce qu’il veut. Ne lui refusez rien surtout. Sur-évaluez l’argent et les choses matérielles à ses yeux.

2. Habillez votre enfant avec des vêtements de marque, peu importe le coût. Montrez-lui que son aspect extérieur est plus important que tout.

3. Placez les besoins de votre enfant au-dessus de ceux de votre conjoint. S’il pleure, courez vers lui immédiatement. S’il vous interrompt en plein milieu d’une conversation, donnez-lui toute votre attention.

4. Distrayez votre enfant tout au long de la journée. S’il veut jouer à quelque jeu que ce soit, mettez de côté vos plans. S’il veut regarder son film préféré pour la 100e fois, alors oubliez votre idée de faire une promenade pour prendre un peu d’air.

5. Planifiez votre menu autour des désirs de votre enfant. Aucun enfant ne devrait avoir à manger quelque chose qu’il n’aime pas. Si, par hasard, vous voulez faire quelque chose d’autre que ce qu’il aime, n’hésitez pas à cuisiner votre propre repas.

6. Inscrivez votre enfant pour autant d’activités extrascolaires qu’il le désire, même si cela signifie renoncer régulièrement à vos projets pour la soirée. Ne vous inquiétez pas qu’il ne soit pas là pour le repas du soir.

7. Ne disciplinez pas votre enfant lorsqu’il se montre hautain et arrogant vis-à-vis des autres. Après tout, tout le monde devrait apprendre à s’exprimer à sa manière. S’il exige quelque chose, alors applaudissez ses efforts. Au moins vous savez qu’il ne se fera jamais marcher dessus, qu’il ne sera pas un paillasson dans ce monde!

8. Ne vous inquiétez pas si votre enfant se bagarre avec les enfants voisins ou même s’il se comporte en tyran envers d’autres enfants. La vie n’est pas juste et quelqu’un doit toujours être perdant / il faut toujours un gagnant de toute façon. Au moins, votre enfant apprend à jouer des coudes pour se frayer son chemin vers le sommet à un jeune âge.

9. Lorsque votre enfant a un désaccord avec son professeur, prenez toujours le parti de votre enfant. Ne vous présentez pas à l’école lorsque l’enseignant vous convoque pour discuter des problèmes de votre enfant. L’enseignant va vouloir mettre en place une action disciplinaire et cela risque de blesser les sentiments de votre enfant.

10. Ne partagez pas votre foi avec votre enfant. Après tout, vous ne voulez pas l’offenser. Donnez à votre enfant la possibilité, s’il le souhaite, d’entendre des histoires de la Bible et n’insistez pas pour qu’il mémorise quelques versets bibliques. Il pourrait se décourager s’il ne comprend pas bien la première fois et cela pourrait ruiner son estime de soi après tout. Plus encore, vous ne voulez pas qu’il sache qu’il y a un Dieu qui dirige l’univers, établit les règles, et détermine l’éternité. Cette pensée est trop dure et votre enfant pourrait ne pas comprendre. En plus, il ne sera pas autonome et s’efforcera d’être une bonne personne.

11. Ne priez pas pour votre enfant.

12. Parlez en mal de lui et collez-lui des étiquettes sur le dos genre : ” T’es vilain, T’es bête, T’es nul, T’es un vaurien…” Il y a de fortes chances qu’il le devienne effectivement.

13. Ne bénissez pas votre enfant.

14. Ne lui enseignez pas le Royaume de Dieu et les principes qui le caractérisent.

15. Ne l’emmenez surtout pas à l’église avec vous.

Prière quotidienne

Cher Père céleste,

Merci pour la belle occasion que Tu me donnes; celle d’investir dans les adultes que mes enfants deviendront un jour. Aide-moi à voir les domaines dans lesquels il y a besoin que je m’améliore. Conseille-moi, fortifie-moi Seigneur.

 Au nom de Jésus, Amen.

Les points 1 à 10 sont la traduction  d’un post de Tricia Goyer (par Aisha). Tricia Goyer a écrit plus de 35 livres. Elle a également publié plus de 500 articles dans des sites internets chrétiens américains destinés à  la famille.

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • 11, 13, 14, 15, Je ne peux pas comprendre cela, parce que je vois que ça est un peu difficile pour ne pas dire étrange, parce que l’enfant a besoin de ces 4 choses les plus important dans la vie, de prier pour lui, de la bénir, de l’enseigner le Royaume de Dieu et les principes qui le caractérisent et de l’emmenez à l’église avec moi.

    • c’est très clair. l’article dit que si tu veux que ton enfant soit un délinquant applique tous ce qui a été cité. ce qui veut dire qu’il ne faut jamais se comporter de la sorte avec eux bien au contraire.