Paroles de Grâce

Décidée à tenir ferme!

Écrit par Aisha B.

Voici une série de confessions pour foi, de paroles de vainqueur d’un auteur inconnu, sur sa décision à tenir ferme dans son engagement malgré ses difficultés conjugales.

JE PRENDS POSITION POUR LA GUÉRISON DE MON MARIAGE!

Je n’abandonnerai pas, je ne céderai pas, je ne me fatiguerai pas, je ne passerai pas à autre chose tant que la guérison n’aura pas eu lieu. J’ai fait un vœu, j’ai prononcé des mots, j’ai donné le gage, j’ai donné une alliance, j’ai pris une alliance, je me suis donnée moi-même, j’ai fait confiance à DIEU… j’ai prononcé des mots, et pensé ces mots… dans la maladie et dans la santé, dans la douleur et dans la joie, pour le meilleur ou pour le pire, dans la richesse ou la pauvreté, dans les bons moments comme dans les mauvais … donc je suis debout MAINTENANT, et je ne m’assiérai pas, je ne laisserai pas tomber, je ne ralentirai pas, je ne me calmerai pas, je ne baisserai pas la tête jusqu’à ce que ce qui voulait détruire mon mariage soit mis en pièces!

Je refuse de regarder aux circonstances extérieures, ou d’écouter les prophètes de malheur, ou d’accepter ce qui est à la mode, mondain, populaire, pratique, facile, rapide, économique, ou théoriquement avantageux… je ne veux pas me contenter d’une imitation pas chère des vérités divines, je ne veux pas non plus chercher à abaisser les normes divines, à tordre la volonté de Dieu, à réécrire la Parole de Dieu, à violer l’alliance de Dieu, ou à accepter ce que Dieu hait, à savoir le divorce!

Dans un monde plein d’impureté, je resterai pure. Entourée par des mensonges, je dirai la vérité. Là où le désespoir abonde, j’espérerai en Dieu. Là où la vengeance est plus facile, je bénirai lieu de maudire. Et là où tout est contre moi, je me confierai dans la fidélité de Dieu.

JE TIENS DEBOUT, et je ne tolérerai ni compromis, ni querelle, ni abandon. J’ai fait le choix,  je suis entrée dans la course, j’ai cru la Parole et j’ai fait confiance à Dieu pour tous les résultats.

Je ne permettrai ni à la réaction de mon conjoint, ni à l’insistance de mes amis, ni aux conseils de proches, ni aux difficultés économiques, ni à l’impulsion du diable de me faire lâcher prise, ralentir, ou abandonner jusqu’à ce que mon mariage soit guéri.

— Auteur Inconnu

source [EN]: www.rejoiceministries.

Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Inscrivez-vous sur la mailing list pour n’en manquer aucune ! Pour vous inscrire, cliquez sur « suivre » et saisissez votre adresse e-mail. Rejoignez-moi sur Facebook, ou sur Twitter, ou sur Youtube ou Google+ ! Contact : moncouple.mesrelations@gmail.com

Partager, c'est aimer.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire